Tourisme responsable: Thomas Cook s’engage en France et à destination

Production
Nicolas Delord, président de Thomas Cook France, veut "associer collaborateurs, partenaires et fournisseurs" à la démarche en faveur d'un tourisme responsable avec ATR.

Thomas Cook France est devenu membre de l’Association pour un tourisme responsable (ATR). Le groupe Thomas Cook s’est déjà engagé notamment sur le plastique à usage unique. Pour ses hôtels concept, Thomas Cook table sur une certification Travelife l’an prochain.

 

Le Groupe Thomas Cook s’engage pour un tourisme plus responsable au niveau international à travers diverses actions.  En termes d’accessibilité, Thomas Cook propose des séjours adaptés aux personnes à mobilité réduite. Ils sont testés par Elsa, agent de voyage depuis 26 ans et elle-même voyageuse à mobilité réduite.

 

En 2018, le groupe a lancé une campagne européenne baptisée #noplaceforplastic. La pollution plastique dans le monde concerne 90% des vacanciers qui considèrent que les voyagistes doivent prendre au sérieux le problème selon une enquête menée par Thomas Cook en Europe. Le groupe prévoit de supprimer 70 millions d’objets en plastique à usage unique d’ici à 2020. Il cite les pailles et touillettes utilisées dans 250 hôtels concept Thomas Cook et clubs de vacances. Le groupe a aussi pour ambition de certifier Travelife l’ensemble de ses hôtels concept (Casa Cook, Sentido, Cook’s Club…) d’ici à 2020, contre 30% actuellement.

 

Enfin, la protection des espèces animales est depuis 2017 une préoccupation majeure du groupe. Toutes les attractions touristiques impliquant des animaux qui ne sont pas conformes aux standards britanniques de l’«ABTA Global Welfare Guidance for Animals in Tourism» ont été supprimées. Des audits réguliers sont menés à destination. L’été dernier, Thomas Cook a ainsi interdit à la vente les attractions avec des orques en captivité.

 

En France, avec ATR

Thomas Cook France est désormais membre d’ATR. L’association regroupe des opérateurs de tourisme désireux de développer un tourisme responsable autour d’une charte. ATR annonce 14 labellisés (contrôle Ecocert Environnement) sur un total de 41 membres. Vincent Fonvieille, président de l’association se réjouit de la déclaration de Thomas Cook de vouloir « agir ensemble pour aller plus loin et plus vite au profit d’un tourisme responsable ». 

 

Pour la filiale française de Thomas Cook, l’adhésion à ATR est « gage d’une politique à long terme et plus globale de responsabilité sociétale » selon son président, Nicolas Delord. « Bien que Thomas Cook se fixe des objectifs concrets pour 2020, nous sommes conscients du chemin qu’il reste à parcourir pour compléter notre démarche, à laquelle nous voulons associer nos collaborateurs, fournisseurs et partenaires. »

 

Thomas Cook France précise représenter « le premier réseau intégré de distribution sur le marché du tourisme de loisirs en France (avec 435 points de vente) et Jet tours le 9e tour- opérateur avec une part de marché d’environ 10% ».

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *