TUI France veut augmenter la part de son activité spécialiste

Production

Les chefs de produits du pôle spécialiste de TUI France sont désormais multi-marques et multi lignes de produits.Aujourd'hui, TUI France réalise 75 % de son volume d'affaires sur son activité "généraliste" (clubs Marmara et Nouvelles Frontières) et 25 % sur son activité "spécialiste" (circuits et séjours NF, circuits et séjours TUI, Aventuria et Passion des Iles). "Notre objectif est de parvenir à une répartition 65 % / 35 % d'ici trois ans", avance Jean-Baptiste Delsuc, directeur de l'activité spécialiste de TUI France. "Je mise sur un fort développement du sur-mesure car c'est ce que les clients attendent". Les remaniements liés à la fusion NF / Marmara vont aider le groupe à aller dans ce sens car désormais les chefs de produits sont multi-marques et multi lignes de produits mais leur portefeuille de destination a diminué (ils étaient auparavant 8 pour couvrir les 80 destinations NF, ils sont désormais 16 pour le pôle "spécialiste"). "Un producteur qui maitrise parfaitement une destination est capable de passer un contrat avec un hôtel pour des séjours NF, de contacter des transporteurs pour les itinéraires privatifs d'Aventuria et de trouver des lodges pour les circuits NF ou TUI", explique Jean-Baptiste Delsuc. Sans compter que le chef de produit, désormais représentant de 4 marques, a ainsi encore plus de poids pour négocier avec les prestataires. Un panel de destinations plus étendu est également envisageable, en particulier pour la marque Aventuria.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *