TUI : Nouvelles Frontières innove avec le circuit « Mystery Tour »

Un circuit original dont le client sait peu de choses avant de partir. L’accessibilité à l’offre sur mesure s’étend dans les agences. Des animations culturelles dans les TUI Store pour attirer de nouveaux clients.

 

Si dans sa brochure 2017 NF programme 17 nouveaux circuits (Namibie, Mexique…), le TO lance pour la première fois un produit mystère. « Les clients connaîtront la destination de ce Mystery Tour en achetant leur voyage mais n’auront les éléments du programme qu’une fois sur place » indique Godeleine Vérin, directrice de la production spécialiste de TUI. L’itinéraire de ce voyage prévu en Inde –destination circuit par excellence- s’adresse à « des voyageurs friands d’inattendu ».

 

Une démarche qui s’apparente au thème « Oser » du voyagiste. NF propose en effet ses circuits selon 5 thèmes : « Rencontrer » (petits groupes), « S’éclipser » (moments en liberté), « Approfondir (moins classique), « Découvrir (première approche) et « Oser » (quartiers branchés, arty). « Condensé de surprises et de moments forts », le Mystery Tour sera proposé à partir de 2.299 € en 13 jours/ 11 nuits en pension complète sur deux dates de départ : 4 mars et 21 octobre.

 

Extension du sur mesure

Au sein de TUI, on entend « développer l’activité sur mesure, cousue main ». Aujourd’hui, 15 TUI Store disposent d’experts sur les destinations pour une offre pointue. C’est le cas dans les gros points de vente emblématiques pour la marque TUI à Lille, Bordeaux, Strasbourg, Marseille et Toulouse. « Lyon, Nantes et Paris devraient bientôt suivre » indique Godeleine Vérin.

 

Dans le même esprit, les voyages privés de NF correspondent à une offre personnalisée à réaliser en famille, en tribu, entre amis. Le client peut tout construire ou partir d’un package préétabli. Ils sont disponibles dans une quarantaine de pays avec des possibilités de combinés.

 

50 ans en octobre

Créé en octobre 1967, Nouvelles Frontières fêtera ses 50 ans en octobre prochain « avec de nombreuses surprises » a annoncé Godeleine Vérin. En attendant, « l’ADN de la marque est conservé » a-t-elle insisté. NF, ce sont « des voyages qui privilégient avant tout l’expérience ». Avec 93 pays, NF couvre » les grandes routes comme les tendances en devenir » a expliqué Godeleine Vérin, le 17 janvier. Sur les 216 itinéraires en brochure NF, 164 sont proposés au départ de la province. Et des réductions tarifaires sont accordées aux repeaters de l’année.

 

« Nous misons, bien sûr, sur les 35 destinations figurant sur le podium du Seto mais aussi sur d’autres comme l’Iran, le Népal, le Tibet ou l’Ethiopie » a-t-elle précisé ors de la présentation de la production. Ainsi de la « Collection en –stan » où avec le Kazakhstan, le Turkménistan et le Kirghizistan, NF promet des émotions fortes (repas chez l’habitant, nuit en yourte,etc.).

—————————————————————————————————-

Des animations culturelles pour attirer une nouvelle clientèle

tui-nf-marmara-photographes
Pierre Bigorgne (ex-Grands Reportages), Christophe Barrère (dir. production spécialiste long-courrier), Jean-Baptiste Rabouan (photographe), Godeleine Vérin (directrice production spécialistes TUI), Martine Haas (directrice communication) et Christophe Fuss (directeur opérationnel Hôtels & Clubs).

Renouveler la clientèle, on le sait, est le défi qui s’impose aux agences de voyages. Chez TUI, on parie sur les expositions de photos dans les espaces sur mesure des TUI Store. Ouverts au grand public, ces lieux présentent des photos de voyages « qui interrogent, qui suggèrent » explique Pierre Bigorgne, ex-rédacteur en chef de Grands Reportages et superviseur de l’activité. Les photographes sont sélectionnés pour « leur authenticité, leur sincérité, ce sont des photographes qui s’engagent, qui ont une vraie démarche autour de leur sujet » explique Jean-Baptiste Rabouan, dont le travail sur les « Peuples de la laine » sera exposé à partir de mars.

 

« Quand cela est possible, nous présentons des photographes connus localement, comme le strasbourgeois Thierry Suzan dont le ‘Vertige polaire’ est accroché au TUI Store de Strasbourg jusqu’à la fin janvier » précise Victoria Proffit, en charge des animations culturelles. Le mois dernier cette exposition a été l’occasion d’organiser une animation pour enfants. « Les deux tiers des parents ne connaissaient pas TUI, et nous avons eu des demandes de voyages à la suite de cet événement. »
En tirages de haute qualité, les photos peuvent aussi être achetées.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *