TUI Travel se dit « encouragé » par la stratégie menée en France

Production

Le groupe TUI Travel annonce avoir réduit sa perte au premier trimestre, notamment en France où il a lancé un plan de restructuration passant par environ 300 suppressions d'emplois, a-t-il annoncé jeudi.La perte nette a diminué à 111 millions de livres (134 millions d'euros) sur la période achevée fin décembre, contre 121 millions de livres (146 millions d'euros) un an plus tôt, a indiqué le groupe dans un communiqué. "Nous sommes ravis de notre situation actuelle après avoir réduit la perte opérationnelle au premier trimestre face à une solide performance l'année dernière", s'est félicité son directeur général, Peter Long. Soulignant sa performance "solide" en terme de réservations en janvier, période clé qui marque le début de son second trimestre, le groupe a confirmé son objectif d'une croissance de 7% à 10% de son bénéfice opérationnel ajusté sur l'ensemble de l'exercice. En France, le groupe s'est dit "encouragé par l'amélioration de la performance" et par la réduction de la perte opérationnelle grâce à une réduction des capacités sur l'Afrique du nord et à ses mesures de restructuration". "Nous sommes toujours en bonne voie pour réduire significativement les pertes des tour-opérateurs français cette année", a assuré le groupe. TUI France, qui emploie un peu plus d'un millier de salariés va supprimer plus de 300 postes via des départs volontaires et en franchisant 31 agences.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *