Tunisie: des clients de Thomas Cook bloqués dans un hôtel d’Hammamet

Production
Les Orangers Beach Resort à Hammamet, en Tunisie, est vendu par Thomas Cook UK à partir de £238 par personne en all inclusive pour 7 nuits.

Un hôtelier tunisien a demandé aux clients de Thomas Cook de payer leur séjour. Selon la presse anglaise, les portes de l’hôtel Les Orangers ont été barricadées le samedi soir. L’hôtelier les aurait empêchés de prendre leur vol retour. Thomas Cook a 600.000 touristes répartis actuellement dans le monde.

 

Le risque de faillite de Thomas Cook a déjà des répercussions. Samedi 21 septembre, l’hôtel Les Orangers à Hammamet a réclamé à ses clients britanniques jusqu’à £2.500 (plus de 2.800 euros) pour les laisser partir a révélé The Independent. Dans la crainte de la faillite annoncée de Thomas Cook, l’hôtelier aurait voulu sécuriser ses paiements en direct.

 

L’affaire a fait scandale dimanche au Royaume-Uni. Les posts Facebook de clients ont été relayés. Toute la presse britannique s’en est fait l’écho, évoquant à propos de ceux qui ne peuvent pas payer « des otages », parlant de vacances ayant viré au « cauchemar ». Depuis, Thomas Cook aurait remboursé les clients dont la carte bancaire a été débitée et aurait réglé le retour de tous ces vacanciers selon un porte-parole du groupe cité par The Sun.

 

600.000 touristes concernés

Si le groupe Thomas Cook qui cherche un accord de dernière minute pour obtenir 200 millions de livres sterling d’ici dimanche 22 septembre minuit ne trouve pas de prêteurs, il devra se déclarer en faillite. Ce serait la fin du voyagiste britannique créé il y a 178 ans.

 

Les avions du groupe cloués au sol devront alors être remplacés. L’Aviation civile britannique (CAA) a prévu un plan de rapatriement, baptisé Matterhorn pour 150.000 à 180.000 Britanniques en voyage à forfait protégés par le dispositif Atol. Le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Dominic Raab, a déclaré que le gouvernement britannique n’abandonnerait pas les vacanciers, rapporte le Huffington Post. Le coût de l’opération Matterhorn est évalué à 600 millions de livres. Une somme que Thomas Cook aurait mise en balance avec les 200 millions nécessaires à sa survie.

 

D’après les estimations quelque 600.000 touristes, tous marchés confondus, seraient actuellement en vacances avec Thomas Cook. Les Français seraient au nombre de 10.000.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *