Tunisie : Le Quai d’Orsay lève ses restrictions de voyage sur les villes côtières, lancement d’une campagne d’image

Samedi, le quai d'Orsay a levé ses restrictions de voyage sur des villes côtières tunisiennes (Monastir, Hammamet, Sousse..) et l'île de Djerba, mais continue de déconseiller aux voyageurs de se rendre dans l'intérieur du pays."On peut sauver encore une grande partie du printemps et se repositionner sur l'été", a déclaré samedi à l'AFP René-Marc Chikli, le patron des tour-opérateurs français. Georges Colson, président du Snav, a affiché sa satisfaction face à la réouverture d'une grande partie de la Tunisie, "même si les départs se faisant le week-end, il faudra attendre la semaine prochaine pour voir l'activité repartir". Selon le Ceto, les voyages vont reprendre en fonction de conditions opérationnelles aériennes et terrestres. François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas, les présidents d'AS Voyages, qui reviennent de Tunisie, ont constaté "que les conditions de voyage en toute sécurité étaient réunies". Par ailleurs, la Tunisie va lancer lundi, un mois après la chute du régime Ben Ali, une campagne de séduction pour faire revenir les touristes français, en utilisant les slogans de la Révolution du jasmin. "Enfin libre de bronzer" sera l'un des slogans de cette campagne publicitaire. Enfin, avec le logo "I love Tunisia", la destination espère créer lundi du buzz sur Internet. Les uilisateurs Facebook et Twitter sont invité à mettre en avatar le logo sur leur page.

Lire notre article, mardi 15 février, dans le Quotidien du Tourisme.

Vos réactions (7)

  1. Nous devons partir 15 jours en Tunisie pendant les vacances scolaire( 2 adultes et deux enfants 5 et 8 ans). Notre agence de tourisme Thomas cook nous dit d’attendre . Mais on part je n’ai pas envie de resté cloitré dans l’hôtel pendant 15 jours. et je ne sais pas si l’agence pourra me remboursr et ce son nos seuesl vacances de l’année!!!!!!! qu’es ce que vous en pensez merci

    1. Je ne comprends pas pourquoi vous voulez rester cloitrés dans votre hotel! Vous pensez que les tunisiens sanguinaires vous attendent pour vous égorger à la sortie de votre hôtel ?
      Il me semble que vous avez une bien bizarre image de ce pays.

    2. Je suis agent de voyage, représentante sur la Tunisie depuis 4 ans où je me suis installée, j’ai vécu la révolution du Jasmin, et jamais je ne me suis sentie en insécurité, je vivais comme d’habitude à part les couvres feux en soirée, et bien sûr je n’allais pas me mêler aux manifestations.. les Tunisiens ne sont pas un peuple violent , bien au contraire… et tout ce qu’ils désirent je crois c ‘est que leur pays retrouvent l paix et la sécurité comme il a été toujours été dans ce pays..et bien sûr cette liberté d’expression qu’ils découvrent.La Tunisie est un pays accueillant et aimant et je pense de tout coeur qu’elle en restera ainsi..

  2. Le slogan choisi pour inciter les Français à retourner en Tunisie me parait hasardeux alors que des jeunes Tunisiens sont morts ou blessés. Un slogan plus approprié sur la sécurité ou la destination aurait été plus judicieux. Le slogan est d’ailleurs ridicule. Philippe

  3. Je tiens juste à rassurer toutes les personnes qui se rendent prochainement en Tunisie ou qui projettent de le faire. Car même pendant les périodes les plus tumultueuses, les personnes qui séjournaient dans les stations balnéaires n’ont pas eu à souffrir de gros désagréments alors maintenant que la situation est retournée au calme, il y a tout lieu de penser que tout se passera dans les meilleures conditions.
    Du reste, les autorités gouvernementales françaises (et d’autres pays aussi) ne prendraient pas le risque de ne plus déconseiller les zones balnéaires si elles n’avaient pas suffisamment de garanties pour le faire.
    De mon côté, je précise (avant toute remarque) que je n’ai aucun intérêt à enrober la vérité, ni à défendre cette destination plus qu’une autre.
    L’occasion est trop importante pour les voyageurs que nous sommes tous et nous ne devons pas laisser passer cette opportunité d’être les acteurs d’un tourisme responsable : alors fonçons ! Rendons nous tous en Tunisie pour nos prochaines vacances !
    Ce sera la meilleure façon d’aider ce beau pays (qui le mérite bien), à accéder enfin à la liberté et à la démocratie.
    Sinon, en refusant trop longtemps d’y aller ou d’y retourner, nous paralyserions son économie d’une manière sans doute irrémédiable et nous préparerions alors, presque involontairement, le terrain pour que ce pays ne bascule dans le chaos !
    Je pense que personne ne souhaiterait cela alors Tous en Tunisie et je fais le pari que personne ne le regrettera mais bien au contraire tirera une certaine fierté à avoir apporté son soutien et de ce fait, à contrebalancer le trop peu de réaction qu’à eu la France jusqu’à maintenant…

  4. Rassurez-vous madame, je vis en plein centre de Tunis et la situation est tout à fait stable. La vie a repris normalement et plusieurs touristes français que je remercie n’ont pas quitté la Tunisie pendant la révolution de la dignité et de la liberté. Donc, j’encourage tous les touristes des différents pays à venir découvrir notre nouvelle et belle Tunisie, ils ne seront pas déçus !!

Réagir à l'article