Island Tours se dote de nouveaux outils pour continuer à performer

dirigeants-island-tours-2

Fondé en 2005 par Eric Biard et Marc Broussaud, le TO spécialiste de l’Islande et du… Groenland entend profiter de l’engouement généré par l’Euro 2016 de football pour poursuivre son développement. Cela passe par l’avènement d’un magazine qui remplace les traditionnelles brochures, et un nouveau site Internet permettant d’établir directement son devis en ligne.

 

Depuis sa création, l’équipe d’Island Tours n’a cessé de se développer. Ce sont désormais cinq personnes qui travaillent à l’agence située à Bastille (Paris 4ème) aux côtés des fondateurs Marc Broussaud et Eric Biard.

En ce début d’année, Island Tours s’apprête à lancer son nouveau site Internet. Full responsive, celui-ci permettra aux internautes d’obtenir des devis immédiats, « gratuits et sans engagement » précise Eric Biard.

Autre nouveauté, les brochures saisonnières sont remplacées par un magazine. Edité à 30 000 exemplaires, il fait place à des interviews, des reportages sur l’art de vivre islandais. Une carte recensant les principaux attraits de la destination peut être détachée. Tout au long de ses 124 pages, les produits d’Island Tours se greffent aux différents articles. « Mais, souligne Marc Broussaud, nous ne donnons pas de prix. Nous renvoyons vers notre site Internet avec des tarifs actualisés ».

imgp1385

« Si en 2010, l’éruption du volcan  Eyjafjallajökull a permis de positionner l’Islande sur une carte d’Europe, l’Euro 2016 organisé en France l’été dernier avec de belles performances de l’équipe d’Islande a donné aux gens envie d’aller là-bas. Une ferveur qui a apporté un énorme capital sympathie » résume Marc Broussaud. Est-ce que cela va se concrétiser par des ventes ? Difficile de le dire pour le moment. « Nos objectifs sont identiques à ceux de l’an dernier » affirment les deux dirigeants. D’autant plus que les infrastructures locales ne se développent pas aussi rapidement que l’engouement exprimé pour le pays. « Notre priorité est de nous développer sur la moyenne saison, au printemps et à l’automne, là où il y a le plus de potentialités, car pour le reste cela fonctionne très bien » indique Eric Biard.

chute-deau-gullfoss5

En 2016, Island Tours a dégagé un chiffre d’affaires de 3,3 ME, soit une augmentation de 16% par rapport à 2015. L’an dernier, le TO a fait voyager 1 730 personnes, une croissance de 4% par rapport à l’année précédente, pour un panier moyen de 1 703 euros (+ environ 150 euros). 20% des ventes sont issues du canal agences de voyages.

Dans sa production 2017, Island Tours propose pas moins de 20 autotours, 9 voyages accompagnés, des voyages à thèmes (marathon de Reykjavik, ramassage des moutons…), 1 croisière, sans oublier des week-end et courts-séjours, ainsi que de nouveaux produits vers l’Islande et les Iles Féroé.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *