Vacances Bleues contruit un complexe hôtelier à Divonne

Production

C’est à Divonne-les-Bains que Vacances Bleues ouvrira en juin 2006 sa 26e résidence de vacances. « La Villa du Lac sera le fleuron de notre enseigne », a annoncé Christian Carassou-Maillan, président du directoire du groupe Vacances Bleues le 16 juin dernier. Le chantier de 25 ME est engagé depuis décembre 2004 avec GFC Construction (groupe Bouygues). Cette Villa du Lac, complexe hôtelier de 12.500 m2 situé en bordure de lac avec vue sur le Mont-Blanc comprendra un hôtel 3* de 90 chambres avec restaurant (150 couverts), centre de balnéothérapie et salles de séminaires (600 m2) et trois résidences hôtelières 4* (102 appartements de 32 m2 à 108 m2). « Il aura fallu sept mois à notre partenaire Conseil & Patrimoine pour vendre tous ces appartements que les propriétaires s‘engagent à nous laisser en gestion pendant 12 ans », souligne-t-il. Et, autre grande nouveauté, Vacances Bleues lancera un chantier à l’étranger dès septembre 2005. En effet, le groupe va construire au cœur de la Palmeraie de Marrakech, un village-club de prestige avec hôtel riad de 20 chambres, spa et salles de séminaires, et 180 villas avec jardins, piscines, tennis, restaurants et ateliers d’artisans. Fidèle à sa démarche sociale, le spécialiste senior entend créer parallèlement un centre de formation au tourisme au Maroc.
Trois questions à Antoine Dupont, directeur de la Villa du Lac
Vacances Bleues s’ouvre de plus en plus au tourisme d’affaires. Pourquoi ?
Cette ouverture s‘est faite progressivement, avec l’intégration de résidences disposant de salles de réunion. Nous en comptons cinq aujourd’hui : les Jardins de l’Atlantique (Talmont-Saint-Hilaire), Château-Laval (Gréoux-les-Bains), la Villa Marlioz (Aix-les-Bains), la Villa Modigliani (Paris 14e ) et le Château de Montvillargenne (Chantilly-Gouvieux). Ce dernier est particulièrement positionné affaires avec 25 salles de séminaires ! Prenez la Villa Modigliani que je dirige jusqu’en décembre. Un tiers de son chiffre d’affaires est réalisé autour de cette activité séminaires, les deux tiers restants se répartissent entre les séjours Vacances Bleues et la clientèle individuelle. Et c’est précisément cet équilibre que nous souhaitons atteindre désormais dans nos nouveaux établissements.
La Villa du Lac renforce donc ce pôle. En a-t-elle le potentiel ?
Avec 90 chambres de 24 m2, 600 m2 de salons dont une salle plénière de 200 m2 sans colonnes et un restaurant de 150 couverts, l’hôtel 3* de la Villa du Lac a été d’emblée conçu pour répondre à cette clientèle business. Et l’établissement est à deux pas du tout nouveau centre culturel de Divonne, l’Esplanade du Lac et de son amphithéâtre de 500 places. Sûr que cet ensemble, à 15 minutes de Genève, a la capacité d’attirer une forte activité tourisme d’affaires !
Souhaitez-vous développer plus encore ce pôle affaires à l’avenir ?
Nous nous attacherons à le développer, comme je vous l’ai dit, dans chaque nouvelle résidence. Le village-club prestige Douar Lazrak-Village Bleu que nous allons construire au cœur de la Palmeraie de Marrakech sera lui aussi doté de salles de séminaires. Ce pôle affaires prend désormais toute sa place dans le développement de Vacances Bleues. Il devient même un axe majeur de développement.
Propos recueillis par NR

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *