Vietnam : balade à Hanoi, cours de cuisine et karaoké déjanté

Production

PHOTOS – Les Lotus d’Or sont de retour dans la capitale vietnamienne ! De nouveaux défis attendent les filles à Hanoi entre cyclo-pousse et concours de cuisine en mode Masterchef. Motivées, les gagnantes du challenge lancé par le TO Climats du Monde et son partenaire Emirates veulent remporter le voyage pour deux personnes…

 

Après le resort nature de l’Emeralda Ninh Binh, les 14 agents de voyages emmenés par Climats du Monde retrouvent le Movenpick à Hanoi. Le délicieux repas au restaurant RueLamblot offre encore une fois l’occasion de déjeuner à l’étage, comme dans un salon privatif. Olivia Calvin, directrice commerciale du TO spécialiste de l’Asie, annonce aux Lotus d’Or un après-midi « détente ». Mais, avertit-elle, « il faut rester attentif aux explications de Khoï, notre guide, et bien observer les lieux durant la visite. »

Le cyclo-pousse pour observer Hanoï

Car d’autres épreuves encore attendent  les participantes. Si elles ont gagné leur place à cet éductour de découverte grâce au challenge de vente, elles espèrent toutes remporter le voyage pour deux offert par Climats du Monde et son partenaire, Emirates.

 

En attendant, chacune s’asseoit dans un cyclo-pousse pour profiter de la balade dans les rues de Hanoi à un rythme qui permet de voir la vie quotidienne. Le quartier des Corporations avec ses échoppes spécialisées est idéal pour cela. Noémie (Leclerc, Coulommiers) dans le « véhicule » de tête mitraille avec son Canon Eos tout ce qu’elle voit, ou presque.

« Même si c’est touristique, le cyclo-pousse est un super moyen de découvrir la ville. J’ai pris des photos de gens en train de préparer ou réparer des choses, une fleuriste qui compose un bouquet, des gars assis sur leur petit tabouret de plastique… »  s’enthousiame Karine (Ailleurs, Pierrelatte). Les filles regrettent d’apprendre que le cyclo-pousse pourrait bientôt disparaître au profit des tuk-tuk à essence.

 

Un peu d’histoire au Temple de la littérature

Dans l’ancienne école des mandarins devenu temple confucéen, Khoï explique l’organisation de la société vietnamienne du XIe au XVIIIe siècle. Fidèle à sa manière de raconter, il introduit des anecdotes y compris personnelles qui rendent le discours facile à suivre. Le décor est  magnifique, les Lotus d‘Or rivalisent de selfies.

 

Charlotte (Carrefour Voyages, Toulon) et Elodie (Blachère Evasion, Sanary-sur-Mer) sollicitées par une jeune professeur échangent en anglais avec de petits Vietnamiens. Les enfants ont ainsi l’occasion de pratiquer leurs leçons.

 

Le quiz de culture générale arrive quelques heures plus tard sur le toit de l’hôtel Palace.  Les Lotus d’Or toujours en binôme doivent répondre à une vingtaine de questions. L’ énigme est tellement difficile que seules Caroline (Travel Boutique, Marseille) et Vanessa (Evasion 2000, Anglet) ont réussi à la résoudre.

Et sans aide puisque Olivia avait mis les téléphones portables de côté ! Tant pis, on sirote un mojito pendant que le soleil se couche sur les toits de la ville. Après le diner, les reines du shopping vont sévir sur le petit marché du lac Hoan Kiem et chercher un rooftop pour un dernier verre.

 

Un peu de cuisine avec le chef Y

Au Hanoi Cooking Centre, l’épreuve du jour des  Lotus d’Or est… un concours culinaire. « Vous serez jugées sur la  rapidité, le goût et la présentation de vos plats » expliquent Olivia et Amanda. Un petit tour au marché –les filles négocient l’achat des aliments, c’est un autre critère de l’épreuve- et c’est parti pour une série de plats. Préparations de boulettes de porc à griller, sauce-condiment au nuoc mam (what else ?) et bien sûr… des nems sont au programme.

Les binômes se prennent au jeu. Les  premières qui ont terminé lèvent les bras comme dans Masterchef. Jennifer (val Voyages, Ploërmel) et Lucie (Prêt à Partir, Vitry-le-François) sont redoutables d’efficacité. Karine qui préfère ne pas tenter le diable avec sa maladresse a délégué à Lauriane  (Ailleurs, Morestel) tout ce qu’il faut couper.  Noémie et Marie-Laure s’appliquent mais manquent de vitesse. Nathalie (Carrefour, Ollioules) et Hélène (Ailleurs, Toulon) semblent très à l’aise.

 

Une dernière chasse au trésor

De retour dans le quartier des Corporations, les Lotus d’Or ont un dernier défi à relever. Elles doivent rapporter à moindre coût un chapeau conique, du papier votif et un produit mystère dont Khoï ne donne que la prononciation.

 

Nadège, correspondante du réceptif, qui a eu l’idée maligne de ce produit, a la bonté d’épeler ce nom vietnamien composé de quatre mots.  Les filles partent en binôme ou en équipes –pour limiter les frais, elles vont tenter la négociation sur la quantité. L’occasion aussi d’une dernière séquence shopping, souvenirs, etc.

 

 

Au restaurant, Olivia, Amanda et Nadège dévoilent le résultat : c’est Charlotte qui a gagné !!! Elle va partir avec son amoureux « sûrement en Asie, peut-être au Japon ». Le car kitschissime qui emmène les Lotus d’Or à l’aéroport est équipé d’un karaoké avec écran géant. Elodie (Fram, Nice) prend le micro doré –véridique !- et se lance sur une chanson de Céline Dion.

Les morceaux vont s’enchaîner. Hélène interprète Johnny, c’est bluffant. Et on finira « comme dans un mariage », note Olivia, par les « Lacs du Connemara ». Croyez-le ou pas, sur le B777-300 d’Emirates, installées en classe éco avec son large écran, elles ont toutes dormi à poings fermés jusqu’à Dubaï!

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *