Voyage en circuit privé: Asia sort un outil de résa en ligne

Production
Autour du président d'Asia, Jean-Paul Chantraine, Virginie Gerbault et Yannick Barde, codirecteurs de production.

Le tour-opérateur spécialiste de l’Asie ajoute une fonctionnalité B2B et B2C avec Travelport et Viaxoft. 80% de cette offre de circuits privés à composer on-line seront des voyages en Asie. La brochure « Tentations » réalise 50% de ses ventes en ligne.

 

« Le voyage individuel est en forte progression chez Asia. En 2018, nous parions sur les circuits privés » a annoncé le 17 octobre Jean-Paul Chantraine, président du TO. La preuve: d’ici à la fin de l’année, le TO spécialiste de l’Asie proposera à l’agent de voyages comme au client la possibilité de choisir un circuit privé et de le personnaliser en ligne.

 

Le circuit privé, c’est aujourd’hui ‘22% de l’activité « voyages individuels » d’Asia’ (brochure « Toute l’Asie » dont la dernière édition vient de sortir pour 2018). La nouvelle fonctionnalité développée par Orchestra et Viaxoft pour le TO va proposer à terme, en 2018, 200 voyages en ligne, dont » une  soixantaine d’options, détours et excursions ».

Dispos en temps réel

L’internaute, professionnel ou client potentiel, peut en quelques clics composer un voyage. Il en connaîtra le prix et la dispo en temps réel, « même sur des open jaws ou itinéraires complexes comprenant plusieurs vols intérieurs » détaille Yannick Barde, codirecteur de production.

 

Grâce à un système de cache pour l’aérien et à une normalisation -en cours de finalisation- de l’équipement des réceptifs en connectivité xml, « nous n’aurons plus de request ou de problème de délais de réponse, alors qu’aujourd’hui il faut parfois jusqu’à 48 heures pour pouvoir établir un devis » explique Jean-Paul Chantraine.

 

« Nous sommes les seuls en B2B à proposer cette possibilité » souligne le président. Si d’autres TO proposent un logiciel de résa en ligne pour les produits à la carte, le circuit privé d’Asia est un voyage clés en main avec chauffeur guide. « L’agent de voyages se voit aidé techniquement pour mieux vendre, mieux conseiller » précise Yannick Barde.

Bientôt 50 agences enseigne

Si le nouvel outil s’adresse aux agences comme aux particuliers, le TO reste engagé auprès de la distribution. les agences réalisant « deux tiers du chiffre d’affaires contre un tiers pour les ventes directes ». Asia poursuit d’ailleurs  le développement de son maillage.

 

Après une présence dans 36 agences en 2016, le TO a atteint mi-octobre 46 points de vente. Le cap des 50 agences enseigne devrait « être atteint d’ici la fin de 2017 ». « Formations, animation commerciale, soirées, nous avons une véritable politique d’accompagnement des agences », explique le président.

2017 en croissance et 2018 bien engagée

Avec 70 M€ de chiffre d’affaires brut attendus pour 2017, soit une hausse de 9% par rapport à l’an dernier, Jean-Paul Chantraine, son président, relève qu’Asia fait un peu mieux que le Seto annoncé à +7%. « Asia conserve son leadership sur l’Asie que programment 41 TO membres du Seto » précise-t-il.

 

En termes de destinations, le Japon atteint des sommets (deuxième destination en termes de CA, ex-aequo avec l’Indonésie) cette année, dans un contexte général porteur pour l’Asie. Seule l’Inde –destination en surproduction– est « en retrait, à la fois à cause de son image brouillée et par manque de compétitivité ».

 

Pour 2018, même si Asia a déjà engrangé 50% de l’hiver avec des « tendances bonnes voire très bonnes en croissance à deux chiffres », le président reste prudent. « Dans notre métier, on n’est jamais à l’abri d’une crise, géopolitique, climatique ou autre » rappelle Jean-Paul Chantraine.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *