Voyages au Moyen-Orient: Aya réaffirme sa spécialité

Production
La Turquie (ici Istanbul), nouveauté de la brochure" Orients 2020" d'Aya.

Le tour-opérateur Aya Désirs du Monde publie cette année une brochure consacrée uniquement à l’Orient. Côté production, Aya entame une montée en gamme. 13 destinations arrivent ou reviennent dans la brochure générale « Désirs du Monde ».

 

Pas moins de 100 pages pour la nouvelle brochure « Désirs d’Orients » d’Aya consacrée exclusivement au… Moyen-Orient! Le TO a en effet décidé de scinder en 2 sa  production, Désirs d’Orient et Désirs du Monde. Des destinations comme l’Egypte et la Jordanie connaissent un retour en grâce sur le marché français que le TO attendait.

 

De nouvelles destinations au Moyen-Orient

Aya propose ainsi aux agences de voyages son savoir-faire en Jordanie, Egypte et Liban, base du TO. Mais aussi en Turquie –c’est nouveau-, à Oman et dans les Emirats. Ras Al Khaimah, Ajman et Sharjah réputés pour le balnéaire s’ajoutent à Dubai, Fujairah  et Abu Dhabi programmés déjà l’an dernier.

 

L’offre d’Aya se compose de circuits (départs garantis à partir de 2 pax) et de voyages sur mesure pour individuels ou groupes plus des autotours au Liban et en Jordanie notamment. A noter, quelques combinés dont certains inattendus comme Oman-Sri Lanka ou Jordanie-Dubaï.

 

Des nouveautés produits

Le TO Aya a procédé à une montée en gamme des produits proposés. Une offre illustrée par les changements de maquette de la brochure : plus aérée, plus illustrée. Et pour s’ouvrir à une clientèle plus large, le TO développe une offre de voyages thématiques autour d’activités sportives, telles que la plongée au Liban.

 

Aya a ses propres bureaux localement au Liban et dans les Emirats. « Nous pouvons ainsi plus facilement trouver des idées de programmes différentes » assure Adeline Kurban Fiani, DG d’Aya. Autour de l’Exposition universelle qui se déroulera à Dubai à partir de l’automne 2020, le TO a notamment préparé un module de 3 jours qui peut s’ajouter à ses 5 circuits dans les Emirats arabes. Original, Aya programme aussi un autotour « 7 Emirats en liberté » avec une sélection d’hôtels à la carte.

 

Ouvrir la distribution

Après une année 2019 qui s’est « très bien passée » -les résultats de l’été ne sont « pas encore finalisés »-, Aya a étoffé sa présence commerciale avec 3 représentants en Paca, Rhône-Alpes et sur Paris-Ile-de-France-Nord. Le TO présent chez Manor, Carrefour, Auchan et de mini-réseaux vise plus grand.

 

Sa spécialité d’opérateur sur le Moyen-Orient pourrait lui ouvrir les portes d’autres réseaux de distribution. Ses atouts ? « Un  réel savoir-faire, de beaux produits, et une résa qui peut –comme d’autres le font déjà- être externalisée après formation. On s’adapte en 48 heures » affirme Adeline Kurban Fiani.

 

En outre, le TO dispose de stocks aériens grâce à l’autre TO du groupe, Voyages Loisirs, une marque de circuits B2C que KTS a rachetée avant l’été. Sans oublier le service groupes d’Aya qui « peut gérer sur la plupart de nos destinations du Mice et de l’incentive pour sortir des sentiers battus avec du séminaire à Amman ou 72h à Beyrouth » détaille la DG.

 

Des croisières en brochure générale

Sur la brochure « Désirs du Monde », l’offre d’Aya sur les 5 continents s’étoffe aussi. Le TO ajoute 13 destinations en nouveauté (Russie, Italie, Bolivie, Equateur, Chili…) ou de retour (combiné Laos-Cambodge). Aya a travaillé son offre en cherchant des produits moins programmés par les autres TO comme Bacalar au Yucatan, le désert de sel pour un déjeuner au Chili, etc. A noter, en nouveauté, Aya propose une sélection de croisières cette année, de Costa à Ponant.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *