Voyageurs du Monde observe « un creux » dans sa croissance depuis les attentats de Bruxelles

Production

Voyageurs du Monde a publié jeudi matin ses résultats 2016. Le groupe a vu son bénéfice net progresser de 7,6% en 2015, à 10 millions d'euros, malgré un contexte touristique troublé en France comme à l'étranger a annoncé le groupe dans un communiqué.Ce résultat "témoigne d’une hausse de la marge brute et d’une bonne maîtrise des charges d’exploitation" dit le communiqué. En revanche, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 361,8 millions d'euros, en repli de 0,7%, un résultat qui "s'inscrit dans un contexte difficile, caractérisé notamment par la tragédie de Charlie Hebdo, l'épidémie de fièvre Ebola, les attentats en Tunisie et à Copenhague, le séisme au Népal et les attentats du 13 novembre à Paris", précise le communiqué. L'exercice 2015 est tiré par les voyages sur mesure (Voyageurs du Monde et Comptoir des Voyages), qui progressent de 3,1% sur l'année, alors que le voyage d'aventure (Terres d'Aventure, Nomade, Grand Nord Grand Large, Allibert Trekking,…) se replie de 0,9%. Concernant les réservations à date pour l'année 2016, "nous enregistrons une croissance de 6,3%, portée uniquement par les voyages sur mesure" a indiqué à  l'AFP Jean-François Rial, PDG de VDM, qui observe tout de même "un ralentissement depuis les attentats de Bruxelles" du 22 mars. "Il y a eu un creux après les attentats du 13 novembre à Paris mais qui n'a pas duré longtemps car la fin de l'année a été bonne et nous étions repartis à la hausse en janvier et février. Mais cela va moins bien depuis les attentats de Bruxelles" qui se sont notamment déroulés dans un aéroport, a-t-il souligné.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *