Voyageurs du Monde s’achemine vers une nouvelle année record

Production
Voyageurs du Monde direction
Lionel Habasque, DG délégué du groupe Voyageurs du Monde.

Voyageurs du Monde anticipe une croissance pour 2018 de 12,7% et 10,1% à périmètre constant (sans le Britannique KE Adventure Travel acquis l’an passé) par rapport à 2017. Lors de la présentation des résultats semestriels du groupe à Paris jeudi, Lionel Habasque, DG délégué, a indiqué qu’à la date du 7 octobre, « tous les départs acquis sur l’année 2018 sont en hausse de 13,2% sur l’activité individuelle (+10,6% à périmètre constant) et restent stables sur l’activité collectivités ».

 

Il ajoute que « compte tenu des effets conjugués d’une amélioration du chiffre d’affaires et de la marge, et sauf événement exceptionnel, le résultat net du groupe enregistrera une hausse au 31 décembre 2018, par rapport à l’année précédente« . « Globalement, nous sommes sur une très bonne année » se félicite-t-il, dans un contexte « de reprise économique et de bonne tenue de nos charges ». Sauf imprévu, avec cette croissance à deux chiffres, VDM s’acheminerait vers une nouvelle année record…

En effet, « une croissance organique à deux chiffres après une année 2017 record, ça faisait longtemps que nous n’avions pas observé ça » se réjouit-il. Et comme l’offre est restée constante par rapport à 2017, il faut rechercher ce succès d’une part dans une « vraie appétence des clients pour le voyage sur-mesure » et, d’autre part, dans « la montée en gamme des services chez Voyageurs du Monde qui attire de plus en plus de clients ».

 

Sur le premier semestre 2018, le groupe annonce un chiffre d’affaires de 175,4 millions d’euros en hausse de 14,7% (+12,3% à périmètre constant sans KE). Cette hausse spectaculaire s’explique en partie, selon le TO, par l’amélioration de l’environnement économique en France et la reprise touristique des pays du Moyen-Orient (Oman, Jordanie, Egypte) et du Maghreb (Maroc, Mauritanie).

Le voyage individuel, qui représente 95% de l’activité totale, se distingue par une forte progression du voyage sur mesure (+17,2%) et du voyage d’aventure (+15,2% et +8,5% à périmètre constant sans KE). L’activité collectivités est en baisse de 10%.

 

En France, sur le voyage sur mesure, Voyageurs du Monde et Comptoir des Voyages ont poursuivi la montée en puissance de leurs services respectifs. Sur ces deux marques on observe par ailleurs un allongement des délais de réservation. Voyageurs du Monde a par ailleurs mis en ligne les déclinaisons web de son offre commerciale sur les marchés belge (voyageursdumonde.be) et suisse (voyageursdumonde.ch).

Au Canada, la marque VDM va se substituer progressivement à celle d’Uniktour. L’agence de Montréal a mis aux normes de Voyageurs sa charte graphique. Une version canadienne du site voyageursdumonde.ca est également en ligne. En Angleterre, Original Travel a débuté l’intégration des services de Voyageurs du Monde (conciergerie, Fast track, etc.) et bénéficiera de la version anglaise en cours de développement du système d’information de VdM.

 

Sur le voyage d’aventure, les marques françaises (Terres d’Aventure, Allibert Trekking et Nomade Aventure) bénéficient « d’une demande toujours soutenue du voyage en individuel et à vélo, a contrario des circuits qui sont stables ». En Grande Bretagne, KE Adventure Travel commence à déployer une offre de voyages découverte « plus grand public », en s’appuyant sur les offres existantes en France de Terres d’Aventure et d’Allibert Trekking. Par ailleurs, KE lance également une offre de voyages d’aventure en individuel.

La clientèle étrangère du groupe représente aujourd’hui 20% de l’ensemble, dont 50% sont francophones. Enfin Lionel Habasque indique que Voyageurs du Monde va proposer à partir de début 2019 une offre « France » pour les clients étrangers. Il sera suivi d’un site dédié.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *