VVF propose des villages en Espagne, au Portugal et au Monténégro

L’opérateur de villages vacances élargit son offre hors de l’Hexagone en collaboration avec Touristra. En France, il lance une offre « Séminaires » sur dix villages Premium. VVF a noué un partenariat avec l’UCPA et la Fédération de gymnastique volontaire pour le volet animations sportives.

« Des valeurs communes autour du tourisme social et de l’accès aux loisirs pour le plus grand nombre », c’est ainsi que Pascal Werner, DG de VVF Villages, caractérise la base des partenariats noués avec l’UCPA ou Touristra. Afin de diversifier son offre en matière d’activités sportives, l’opérateur avait déjà lancé l’an dernier un test avec la Fédération de la gymnastique volontaire (FFEPGV). Essai concluant, cet été, 30 villages proposeront des cours de gym, de la course à pied – »les sessions running affichent toujours complet »-, de la gym aquatique et de l’aquabike.

 

Avec l’UCPA, ce sont 4 villages où matériel et animateurs permettront aux enfants, ados et adultes de faire du surf (à Moliets), du raft, du kayak ou de la voile (à Chorges), du trail ou du parcours aventure (à Saint-Lary) et de l’escalade (à Montagnac). Et ce dans des formules de 90€ à 110€ la semaine (220€ pour les cours de natation 6-11 ans) à choisir lors de la résa, sauf Montagnac où la résa se fera sur place. « Si VVF bénéficie ainsi du nom d’un acteur reconnu, l’UCPA élargit sa clientèle, notamment auprès des plus de 39 ans. Il y a une bonne énergie des deux entreprises » explique le DG.

 

Avec Touristra et ses Clubs 3000, VVF renouvelle l’expérience lancée l’an dernier sur l’Espagne. Il propose à ses clients de partir au Club Palas à Petrovac (Monténégro), au Laguna Beach à Foz de Arelho (Portugal), au club Inatel à Albufeira (Portugal) ou au Cala Murada à Majorque (Baléares). Via une stratégie classique d’allotements (jusqu’à 25% de la capacité) et de blocs sièges, VVF peut ainsi offrir « une expérience à l’étranger à sa clientèle, voire en récupérer une nouvelle » précise Pascal Wermer.

 

Autre axe de croissance, les séminaires. VVF lance cette année une activité d’accueil de séminaires à tarif  spécial  -comparés à des offres équivalentes « nous sommes entre -20% et -30% sur les forfaits journée » annonce Bruno Moulinié, directeur commercial. Dans 10 villages Premium (Evian, Amboise, Valençay, Obernai…) aux salles de réunions rénovées en 2016 avec équipement (wi-fi, vidéoprojecteur, paper-board), restauration, etc. VVF propose aux entreprises de profiter de ses « emplacements exceptionnels » pour du team-building.

 

Un objectif de 90 M€ de CA en 2022. VVF a fini 2016 sur 73 M€ de chiffre d’affaires pour un résultat net de 250.000 €. « 30% des résultats sont redistribués aux équipes » précise Pascal Wermer. Chaque année, l’opérateur investit plus de 10 M€ en rénovations (12 M€ en 2016, 17 M€ prévus pour 2017). « Le parc vieillissant avait besoin d’un gros programme de remise à niveau. Nous sommes obligés d’avancer à marche forcée » indique le DG. Et d’ajouter: « aujourd’hui 80% des 83 VVF sont rénovés, 85% étant classés 3* ».

En agences de voyages, VVF est partenaire de Leclerc et récemment de Carrefour Voyages.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *