Workshop Jet tours/Thaï/Exotissimo du 9 au 15 septembre en Thaïlande : On atteint le Nirvana

Production

J4. Bangkok. Sacrée journée qui fit voler en éclats bien des clichés.  Pour les néophytes de la destination -l’essentiel- l’image de la cité aux 7 millions d’habitants faisait craindre le pire : pollution, embouteillages, ville sans âme. Sur la partition originale signée du réceptif Exotissimo, les 120 agents de voyages ont découvert une autre réalité. A vélo, c’est plein d’enthousiasme que l’on a emprunté  les ruelles paisibles du quartier de Chinatown. Jardins, temples, marché, maisons en bois traditionnelles, modestes ou grandioses… épatent ;  et encore davantage la gentillesse et le sourire des visages croisés. « Ils ont l’air si sereins, que ça donne à réfléchir, sur nous » entend t-on dans les rangs. Toujours aussi déterminés à atteindre ce Nirvana promis par la guide à ceux qui monteraient au sommet du Wat Arun, on a gravi sans mollir sous une chaleur accablante les marches étroites, hautes et raides comme un « I » des escaliers du temple. On a plongé dans la ville souterraine en empruntant le métro, jusqu’à y faire sensation avec une « Ola » digne des fêtes de Bayonne ! Mais le clou de la journée, du séjour même, car totalement inédit et inattendu s’est produit pour rejoindre le restaurant en soirée. 19h45, au pied de notre hôtel, le Ramada Plaza Riverside, un, puis deux puis… 60 Tuk-Tuk embarquaient par deux ou trois les invités Jet tours. Avec en prime une escorte spéciale de police en moto bloquant les rues débouchant sur notre axe, on pouvait se prendre pour des Very Important people. D’ailleurs, fascinés par ce cortège insolite, lancé à vive allure, les passants ont sorti leur smartphone. Et il ne serait pas étonnant de voir les images circuler sur les réseaux sociaux !  

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *