Baromètre COE / Snav : la baisse des prix des forfaits n’a pas suffià compenser la perte de clients dans les agences de voyages en mai

A priori, cela devrait plutôt être une bonne nouvelle. Selon le baromètre mensuel COE/ Snav, le chiffre d’affaires des agences de voyages progresse de 6,9 % en mai 2004 par rapport à mai 2003. Mais, une nouvelle fois, il faut relativiser ce résultat : c’est la billetterie et le poste divers (assurances, location de voiture…) qui tire la croissance des agences de voyages avec des progressions respectives de 8,4 % et 16,1 %. Ce qui n’est finalement guère brillant si l’on considère qu’il s’agit là d’un rebond technique « lié à la faible performance de l’activité en mai 2003 à la suite du conflit irakien et à l’épidémie de pneumonie atypique ». Bien plus inquiétants, les faibles résultats du secteur des voyages à forfait avec une diminution du chiffre d’affaires de 0,7 %. La baisse des prix – entre mai-juin 2003 et mai-juin 2004, par exemple, le panier moyen est passé chez Bourse des Voyages de 1 561 euros à 1 237 euros – « n’a pas été compensée par rapport à mai 2003 ». Selon les calculs du COE, les prix des voyages à forfait ont fortement diminué de 5,4 % en mai 2004 par rapport à mai 2003. En données corrigées des variations saisonnières, le chiffre d’affaires en valeur reste quasiment stable entre avril et mail 2004 (+ 0,4 %). Le chiffre d’affaires de la billetterie est équivalent en avril et en mai 2004 (+ 0,1 %), et celui des voyages à forfait, après deux mois de recul, progresse de 1,8 % sans toutefois rattraper le niveau du début de l’année. A l’issue des cinq premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires total cumulé s’accroît de 4,6 %, la billetterie progresse de 5,2 %, la revente de voyages à forfait de 1,5 % et le poste divers de 8,2 %.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *