Deux nouveaux pôles thématiques sur le prochain Salon mondial du tourisme

Salon

La 41ème édition du Salon mondial du tourisme se tient du 17 au 20 mars dans le pavillon 4 de Paris expo porte de Versailles. Avec l'arrivée de deux nouveaux espaces thématiques : Séjours linguistiques et City breaks & festivals.C'est parce qu'ils ont le vent en poupe que ces deux espaces ont été créés. L'intérêt porté aux voyages linguistiques ne cesse de croitre. Ainsi, entre 2012 et 2013, les demandes pour les adultes ont augmenté de 12,5 %, celles pour les juniors de 3,2 %. Comme attendu, les pays anglophones (et notamment la Grande-Bretagne) ont la préférence des voyageurs. Le Mondial du tourisme présentera un tout nouvel espace dédié à ces séjours dont les formules s'adaptent aux besoins et envies de chacun, jeunes, adolescents et adultes : étudier à l'étranger, mise à niveau, séjours chez un professeur particulier, immersion en France dans une famille anglophone… Cet espace sera un parfait complément à l'espace Formation qui présentera les cursus et les métiers pour faire carrière dans le secteur du tourisme où le multilinguisme est nécessaire.
Parallèlement, l'attrait des villes ne cesse d'augmenter. Aux 35h et aux facilités de transports, s'ajoute désormais un réel intérêt de la part des collectivités pour valoriser leur ville et leur patrimoine. Les festivals jouent un rôle essentiel dans cet attrait. Rien qu'en France, on en comptabilisait 1 615 en 2014. Le Mondial du tourisme rendra compte de cette effervescence et de ce dynamisme à la fois sur le territoire national et à l'étranger.
Ainsi, les offices de tourisme présenteront leurs offres à destination des capitales et des grandes villes de leurs pays, les territoires français redonneront leurs lettres de noblesses aux villes qui méritent le détour, enfin, les agences de voyages et tour-opérateurs ne manqueront pas de promouvoir leurs nouveautés tant au niveau de la destination que de l'offre (séjour culturel, shopping, gastronomique…).
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *