Instantanet doit revoir son positionnement et sa communication

Salon

Frédéric Van Houtte, commissaire général d’Instantanet – salon des technologies qui s’est tenu dans le cadre du MIT International (du mercredi 12 au vendredi 14 octobre) –, ne fait pas dans la langue de bois. « Je suis content, mais réaliste : ce rendez-vous a trouvé sa place, cependant il faut encore corriger quelques imperfections. » Par exemple, mieux cibler les visiteurs. « Il manquait les réseaux, reconnaît le commissaire général. Mais nous n’avons eu que quatre mois pour préparer le salon. » “Il n’y a aucune raison de remettre en cause le partenariat avec le MIT International. Cet événement doit d’ailleurs être organisé à Paris », estime-t-il. Chez l’Européenne d’assurances, on souligne avoir eu « quelques contacts de qualité ». L’indulgence est de mise pour une première édition : « C’est un bon concept, il faut peut-être revoir le positionnement et la communication. Les visiteurs qui viennent au MIT ne sont pas forcément tous intéressés par Instantanet. » Pour l’assureur, « le jeudi a été la meilleure journée ». Chez i-resa, on souligne que ce salon aura permis de « discuter avec l’ensemble des concurrents ». Et l’on se demande si « ce salon ne gagnerait pas à être organisé pendant deux journées plutôt que trois ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *