Joël Gangnery : « Top Resa ne peut raisonnablement pas durer 48h ! »

Salon

La répartition des visiteurs sur le salon Top Resa sur les trois jours est connue : 39% pour le jeudi, 36% le vendredi et 25% le samedi.Joël Gangnery, qui a pris les rênes du salon en 1998, fait cette réflexion. "On nous reprochait, il y a 8 ans un samedi trop chargé. Les choses se sont inversées sans doute à cause de phénomène de société (RTT, surcharge de travail…). Nous allons organiser trois réunions, deux avec des exposants et une avec des réseaux volontaires et intégrés. Nous n’allons pas rester les bras croisés". Pour Joël Gangnery, il serait tout à fait déraisonnable que Top Résa ne dure que 48h. "Nous avions fait un sondage auprès des agences de voyages fin 2005. 12% des agents nous avaient répondu qu’ils ne pourraient pas venir sur le salon si l’on supprimait le samedi". Le responsable rappelle que Top Résa a enregistré une croissance de 3% du nombre de visiteurs cette année. Enfin, il existe encore une hésitation sur les dates du salon. Cela pourrait être du 27 au 29 septembre, mais ces dates "sont peut-être éloignées de la sortie des brochures". Cela pourrait être une semaine plus tôt, mais voilà, Kippour, la fête juive du grand pardon, tombe le samedi 22 septembre.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *