La Croatie et l’Egypte en vedette au Mit de Paris

Salon

L’Egypte est de très demandée cette année avec des formules parfois inédites.
La Croatie confirme sa percée de l’été dernier sur le marché des groupes.
Les tour-opérateurs plus satisfaits globalement de la 26e édition du Mit.
Dans les travées du Mit International à Paris, les tour-opérateurs ont commencé à retrouver le sourire. Du moins en signe d’encouragement. « Les affaires vont nettement mieux que l’an dernier », constatait-on chez STI Voyages, un TO qui réalise environ 30 % de son chiffre d’affaires grâce à la clientèle de groupes. « Mais la demande évolue sensiblement et parfois vers des destinations que nous croyions en difficulté. » La Jordanie et la Syrie, voire Israël, retrouvent ainsi grâce auprès des acheteurs groupes. Mais il s’agit encore de faibles volumes. En revanche, la Libye et le Liban commencent à générer des trafic intéressants : « C’est l’explosion pour ces destinations ». L’Egypte reste évidemment la star incontestée de ce TO mais le marché évolue et les découvertes du Caire et du lac Nasser sont privilégiées aux classiques croisières de 7 jours de Louxor à Assouan, ce qui ne va pas sans tension sur les remplissages des cinq navires présents sur le lac. Chez Tour Indicom, autre spécialiste de l’Egypte, les produits les plus demandés sont des forfaits de 15 jours comprenant la croisière, quelques jours balnéaires en mer Rouge et une visite du Caire. Comme chez Top of Travel ou Pauli, Tour Indicom profite de l’engouement pour la Croatie : « C’est incroyable, les autocaristes présents au salon sont très demandeurs de ce pays », explique Amin Salama, gérant du voyagiste. Le groupe Pauli estime qu’on peut parler d’une demande structurelle : « Ce n’est pas la destination d’une année, mais des difficultés existent si nous voulons conserver notre niveau de qualité, car s’il n’y a pas de problèmes d’avions, l’infrastructure hôtelière laisse encore à désirer. Il faut donc bien choisir ses fournisseurs », déclare un vendeur Pauli. L’Egypte, la Croatie semblent avoir la préférence des autocaristes, « présents cette année, ce qui explique peut-être le regain d’activité », constate-t-on chez Destinations Privilège. « Le marché groupes perdait de la vitesse depuis quelque temps. Il repart bien à l’occasion de ce Mit. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *