Le Salon du tourisme de Nantes ouvre demain

Salon

Plus de 35 000 visiteurs sont attendus lors du 5e Salon du tourisme et des vacances de Nantes qui se tiendra au parc des expositions de la Beaujoire du 27 au 29 février de 10 h à 19 h. 500 exposants seront présents parmi lesquels, pour la première fois, la Grèce, la Réunion, l’Ile-de-France, l’OT du Grau-du-Roi, la compagnie aérienne Ocean Airways ou encore la Hongrie, hôte d’honneur de cette édition. Autre nouvel exposant très remarqué, les États-Unis dont 13 États seront regroupés sous la bannière du Visit USA Committee. « Treize de ses membres (la Louisiane, Rocky Mountain International, le Nouveau-Mexique…) ont répondu présent afin de faire connaître à la clientèle de l’Ouest toute la palette de produits touristiques qu’offrent les États-Unis et leur présenter leurs nouveautés, se réjouit Arnaud Métivier, commissaire général du salon. Le visiteur pourra y découvrir de superbes villes, un foisonnement culturel insoupçonné, des paysages à couper le souffle, une culture pluriethnique très riche… » L’Espace international occupera à lui seul un tiers de la surface du salon. Parmi les fidèles, notons la présence de la Guadeloupe, de la Tunisie, du Maroc, de la République Dominicaine, de Chypre… « Jamais représentation d’agences de voyages et voyagistes n’aura été aussi forte que cette année », reprend Arnaud Métivier. Parmi eux : Thomas Cook, Chantreau, Terrien, Tourocéan, Fram, Ultramarina, National Tours, Salaün Holidays. L’aéroport de Nantes Atlantique est également présent, de même que les compagnies maritimes Brittany Ferries, Condor Ferries, Emeraude Jersey Ferries, Navix, ainsi que de nombreuses régions françaises. À noter que le vendredi de 14 heures à 16 h 15, un Forum des métiers organisé par Cap Vers Formation va être proposé à quelque 300 élèves de sections BTS Tourisme au cours duquel participeront César Balderacchi, président du Snav, et Thierry Baudier, directeur de Maison de la France. Plusieurs conférences sont aussi proposées par Chantreau, partenaire de Salaün Holidays sur la Scandinavie, l’ouest américain, la Route de la Soie…
2 questions à Arnaud Métivier, commissaire du salon
Cette année, un tiers du salon est occupé par l’international alors que précédemment, il ne représentait qu’un quart de la surface. Vous l’expliquez comment ?
Cela est dû au dynamisme de la profession. En fait, je m’émerveille sans cesse de la faculté du monde du tourisme de renaître de ses cendres. C’est un monde hyper sensible, qui peut être victime de l’économie, de facteurs géopolitiques ou sanitaires, qui reçoit des coups souvent très durs mais qui s’adapte toujours, qui fait montre d’une réactivité impressionnante. Beaucoup de secteurs connaissent des crises, le bâtiment, le textile… Mais il leur faut des années pour se relever alors que dans le monde du tourisme, cela est fait presque instantanément. Je ne dis pas que tout le monde en sort indemne, mais globalement, le secteur relève très vite la tête.
La présence d’opérateurs asiatiques ou américains est un bon exemple ?
Exactement. Alors qu’il existe encore une crise en Asie, nous comptons parmi nous Ariane Tours, spécialisé Asie. Ils ne veulent pas baisser les bras face aux amalgames et à d’éventuelles psychoses. Ils veulent nous prouver qu’en dépit de la crise, ils ont de très bons produits à nous proposer. La présence, pour la première fois, du Visit USA Committee s’inscrit dans la même logique. Ils sont là pour nous montrer que les USA sont une destination merveilleuse. Et leurs discours s’appuient sur un argument de poids : jamais les aéroports n’ont été à ce point sécurisés. Les professionnels savent donc réagir en tant de crise. Ils savent aussi communiquer quand tout va bien. C’est le cas du Maroc ou de la Tunisie par exemple, qui cartonnent sur le marché français mais qui maintiennent leurs efforts pour toujours mieux communiquer.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *