Le Salon mondial du tourisme 2004 affiche complet

Salon

La surface exposants accrue de 9 %.
Présence de 93 TO et de 2 réseaux.
C’est bientôt l’heure de la grand-messe annuelle et parisienne du tourisme. Le 29e Salon mondial du tourisme (SMT) se déroulera en effet du 11 au 14 mars prochain, comme d’habitude à Paris porte de Versailles. Cette année, l’organisation, qui affirme avoir fait le plein d’exposants, table sur 100 000 visiteurs. Rappelons que chaque année l’objectif est de réunir au moins le même nombre de visiteurs que l’année précédente et qu’en 2003 le SMT en avait accueilli 100 632 grand public et 5 744 professionnels. Pour les faire venir à la rencontre des quelque 550 exposants (sur une superficie en hausse de 9 % par rapport à 2003), l’organisation du SMT n’a pas lésiné sur les moyens. Le plan de communication commencera une quinzaine de jours avant l’événement. Il s’agit, selon l’expression d’Elyane Londino, directrice du salon, « d’un dispositif sophistiqué, utilisant et croisant tous les canaux de communication », dont le visuel, avec 5 500 affiches à Paris et en région parisienne. Que pourront voir les visiteurs ? Côté destinations (68 % de la surface exposants), une dizaine de nouvelles têtes font leur apparition dont le Pérou, le Brésil, le Kenya, la Guinée, le Cap-Vert ou encore l’Inde. En revanche, la Birmanie ne sera pas de la partie en 2004. Côté professionnels (19 % de la surface), ce sont 93 tour-opérateurs, dont 41 voyagistes de niche qui exposeront. Quant aux distributeurs, ils seront représenté par 2 réseaux : Afat Voyages et Thomas Cook. Notez que ces 2 distributeurs « hébergeront » sur leur stand respectif un certain nombre de TO : 8 sur celui du réseau intégré et 5 sur celui du réseau volontaire.
L’APS assurera pour la première fois dans le cadre du Salon mondial du tourisme, du 11 au 14 mars 2004, un service conso-tourisme qui réunira des experts afin de répondre en permanence aux questions des visiteurs dans différents domaines : juridique, législatif, médical, assurances, assistances, douanes. Le tout s’inscrit dans la volonté de l’association de s’adresser directement aux consommateurs, pour mieux faire connaître son rôle, comme elle a déjà pu le faire via des insertions publicitaires dans la presse écrite. En 2003, le conseil d’administration du Snav a d’ailleurs décidé de doter l’association de son propre service consommateurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *