Le Salon mondial du Tourisme en petite baisse

Salon

PHOTOS  – Des visiteurs un peu moins nombreux mais qui sont restés plus longtemps sur les stands. L'édition 2016 du SMT a accueilli 7% de nouveaux exposants en plus. Les professionnels ont eu le choix parmi 15 workshops, débats et conférences.
 

Du 17 au 20 mars, le Salon mondial du Tourisme a reçu 108.000 visites, soit 1% de moins par rapport à l'édition 2015. Une baisse que l'on retrouve sur les intentions d'achat (-1% pour les achats sur le salon et dans les 15 jours d'après, soit 19% des visiteurs).
Comme sur le budget annuel vacances : 41% des visiteurs ont plus de 3.000€ à dépenser (-1%).

En positif, ces voyageurs potentiels ont passé davantage de temps dans les allées. Avec une répartition homogène sur les quatre jours (22% le jeudi, 28% le vendredi, 25% le samedi et 25% le dimanche), les visiteurs ont en effet été 65% à passer plus d'une demi-journée sur le salon.

Côté exposants, le SMT en a accueilli 405, avec plus de nouveaux qu'en 2015 (+7%). Notamment des offices de tourisme étrangers : Corée du Sud (avec un grand stand), USA, Tokyo (qui proposait de se plonger en réalité virtuelle dans la vie de la cité nippone), Algarve (avec un stand proportionnel à l'engouement des Français pour cette région du Portugal), etc.

Parmi les espaces thématiques, les visiteurs ont pu retrouver le "tourisme de mémoire", les "croisières", "tourisme et handicap", "l'œnotourisme", 16 start-ups… Pour les nouveautés, 18 opérateurs composaient l'offre de séjours linguistiques, les vacances jeunes étaient proposées en collaboration avec l'Unat, des spécialistes d'une destination apportaient leur savoir au Kiosque des Conseillers…

Pour les professionnels, le jeudi et le vendredi, 15 conférences, workshops et débats ont apporté un éclairage sur le tourisme. On citera la table ronde organisée par l'AJT sur les "destinations en crise: stratégie de reconquête". Un sujet on ne peut plus d'actualité…

*Un problème technique empêchant la visibilité du diaporama sur appareils mobiles, nous vous invitons à le regarder sur ordinateur.
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *