Les TO français sont venus en nombre au Pow Wow 2004

Salon

La ville de Los Angeles accueille cette 35e édition.
Les TO spécialistes viennent dénicher les nouveautés.
1 375 exposants américains et 5 500 visiteurs attendus.
Depuis lundi, le centre de convention de la ville de Los Angeles (Californie) accueille la 35e édition du Pow Wow, le plus important salon du tourisme américain. Plus nombreux que l’année dernière à Saint-Louis, une quarantaine de professionnels français s’y est donc donné rendez-vous pour « faire son shopping annuel ». « Disons plutôt pour rencontrer nos fournisseurs, renégocier certains contrats et trouver de nouveaux produits à insérer dans notre prochaine brochure », précise Maureen Lachant, directrice de la production États-Unis chez Kuoni. Directeur de la production de Jetset, Jean-Marie Douau n’est pas vraiment convaincu du potentiel business du salon. « Le Pow Wow est surtout une gigantesque opération de relations publiques où l’on vient montrer à ses partenaires que l’on est toujours partants… histoire de les rassurer », résume-t-il Cette vision restrictive – mais sûrement réaliste – ne l’empêche pourtant pas de s’y rendre chaque année. « Cela reste un événement majeur pour nous autres spécialistes et sans doute une occasion de dénicher de nouvelles opportunités en termes de produits ou de promotions », se justifie-t-il. C’est d’ailleurs probablement dans cette optique que ce dernier a programmé depuis Paris 44 rendez-vous avec des fournisseurs américains. Rencontrer, discuter, négocier, se montrer, signer ou juste faire la fête « à l’américaine », les raisons d’assister au Pow Wow sont multiples. Et cette année plus que jamais. « La reprise est là et les exposants américains l’ont senti. Ils sont ainsi plus nombreux que l’an dernier », souligne Béatrice de Rotalier, directrice France de Delta Air Lines. « Ce sera certainement le meilleur Pow Wow depuis le 11 septembre 2001 », conclut Michel-Yves Labbé, président du Visit USA Committee. Cela, nous le verrons à la fin de la semaine, à la fermeture du salon. Pour l’heure, les 1 375 exposants américains et les 5 500 visiteurs attendus (de 65 pays) affichent un sourire de circonstance. La rumeur dit en effet que les touristes sont de retour. Doit-on lui faire confiance ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *