Les 15 réponses aux questions qu'on vous pose

Que mange-t-on en Grèce ?



Ceux qui adorent picorer dans l’assiette de leurs voisins seront ravis! Car en Grèce, un vrai repas traditionnel dans une taverne c’est une multitude de plats placés au centre de la table dans lesquels chacun est convié à se servir. Tzaziki (concombre au yaourt et à l’ail), tarama (caviar d’aubergines), dolmades (feuilles de vigne farcies), kalamari (calamars frits), salade d’aubergine, courgettes frites… Lorsqu’on en aura fini avec ses amuse-gueules, il sera temps de passer aux choses sérieuses, soit le plus souvent un souvlaki (brochette de viande) ou des keftédès (boulettes de viande) accompagnés de l’incontournable salade grecque (tomate, concombre, feta, oignon, olives). Que les estomacs délicats se rassurent, ils pourront tout aussi bien se contenter d’une salade grecque servie systématiquement avec du pain (payant et facturé avec le couvert, mais toujours excellent !) ou de l’une des entrées mentionnées ci-avant. Les enfants seront également rassurés d’apprendre que les Grecs font d’excellentes frites. Enfin sachez que le poisson (facturé au poids) est paradoxalement très cher et que l’on n’a donc pas si souvent l’occasion d’en manger. A Athènes, Thessalonique et dans les îles les plus branchées (Mykonos notamment), on trouve aussi de nombreux restaurants plus classiques où l’on vous servira des plats élaborés proches de ce à quoi nous sommes habitués en France. Enfin, dans les restaurants d’hôtels, les spécialités grecques côtoient la cuisine internationale, la qualité et la variété étant généralement proportionnelles au nombre d’étoiles.

jeudi 27 septembre 2007 (10h01)