Les Voyages d’Emma, ce chatbot qui veut toucher les touristes millennials

Tech & Web

Créé par deux anciens étudiants fauchés, les Voyages d’Emma est un chatbot qui déniche des billets d’avion à un tarif extrêmement bas pour ensuite les envoyer chaque semaine à ses abonnés directement via Messenger.

 

 

Noé Moge, 29 ans, et Marwann Al Saadi, 28 ans, ont beaucoup voyagé durant leurs études. Disposant d’un budget plus que serré, ils ont appris, au fur et à mesure de leurs pérégrinations, à développer une certaine expertise pour dénicher les meilleurs prix. Jusqu’au jour où lassés par les heures passées sur le Net afin de trouver la super offre, ils ont eu l’idée de lancer les Voyages d’Emma.

 

 

Pourquoi Emma ? « Parce que ce prénom se prononce facilement dans toutes les langues, et que c’est l’un de ceux qui a été le plus donné ces dernières années » répond Marwann Al Saadi. Emma, qui signifie universelle selon l’étymologie germanique, entend créer une relation intime avec ses utilisateurs. Ces derniers peuvent donc s’identifier à ce personnage bienveillant qui connaît les mêmes problèmes et peut leur apporter des solutions.

 

 

Emma est donc un chatbot qui dégote des bons plans depuis Paris pour voyager à prix cassé. Berlin pour 35 euros, Stockholm pour 30 euros, Marrakech pour 40 euros ou encore les Seychelles pour moins de 500 euros, chaque semaine Noé Moge et Marwann Al Saadi recherchent des offres promotionnelles, des ouvertures de vols et surtout des erreurs de prix pour ensuite les proposer à leurs utilisateurs. « L’idée est d’avoir deux niveaux d’abonnement, un gratuit avec une à deux offres par semaine, et à termes un autre payant avec quatre à cinq bons plans hebdomadaires délivrés à l’utilisateur » précise Marwann Al Saadi, qui explique fonctionner sur le modèle de l’affiliation. « Nous sommes inscrits sur les programmes de certaines compagnies comme Volotea ou Qatar Airways. Et nous sommes affiliés au méta-moteur Skyscanner. Lors d’une vente par exemple, ce dernier nous reverse la moitié de sa commission » poursuit le co-fondateur.

 

 

Les Voyages d’Emma transmet chaque semaine ses offres à ses abonnés directement dans Messenger. Une manière de les toucher directement là où ils sont présents. D’autant plus que les millennials ont des velléités de voyage encore plus fortes que les générations précédentes mais sont davantage contraints financièrement.

 

 

Les Voyages d’Emma revendique aujourd’hui 1 400 utilisateurs pour environ 70 ventes réalisées. « Notre ambition est de réaliser 10% de croissance par semaine, affirme Marwann Al Saadi, pour toucher 5 000 utilisateurs à fin juin et 15 000 à 20 000 d’ici la fin de l’année ». Et le jeune entrepreneur de conclure, « j’espère avoir 1% à 2% d’utilisateurs qui souscriront à notre modèle payant ».

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *