4305 Chrétiens ont été tués dans le monde en 2018 pour leur religion.

telex

Près de neuf dixièmes des 4 305 Chrétiens tués pour des raisons liées à leur croyance, en 2018, dans le monde, l’ont été au Nigeria rapporte Le Monde. C’est ce que révèle le recensement de l’organisation non gouvernementale protestante Portes Ouvertes. Derrière le Nigeria (3 731 morts) viennent six autres pays africains : 146 Chrétiens tués en Centrafrique, 50 en Somalie, 43 au Congo, 42 au Mozambique, 31 en Ethiopie et 30 au Soudan du Sud. Au total, 97 % des Chrétiens tués l’ont été sur le continent africain. Le nombre total de morts enregistrées a bondi de 40 % en un an.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *