Air France

telex

Air France. Les premiers entretiens préalables à une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement des salariés d'Air France mis à pied après les débordements au siège début octobre ont commencé lundi et devraient se poursuivre jusqu'à la semaine prochaine, a-t-on appris mardi de source syndicale.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *