Cinq ans sans vol requis contre un pilote de Royal Air Maroc, qui avait décollé malgré une fuite de carburant

telex

Il avait décollé de l’aéroport d’Orly malgré une fuite de carburant: le parquet de Créteil (Val-de-Marne) a requis jeudi une interdiction de vol de cinq ans sur le territoire français contre un pilote de Royal Air Maroc.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *