Crash

telex

Crash. L'Egypte a réaffirmé lundi qu'elle n'avait toujours pas de preuve que l'avion de touristes russes qui s'est écrasé dans le Sinaï le 31 octobre tuant ses 224 occupants était un attentat à la bombe, contrairement à ce qu'a répété Moscou.
 

Publié par La Rédaction
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *