Crash du vol Air France 447 Rio-Paris : la justice rejette d’une poursuite en diffamation du SNPL

telex

Crash du vol Air France 447 Rio-Paris : la protection de la vie privée des pilotes s’efface devant le droit à l’information du public sur la sécurité aérienne. La Cour d’Appel de Paris vient une nouvelle fois de rejeter la procédure engagée par le Syndicat des Pilotes de Ligne (SNPL) contre Jean-Pierre Otelli et les Editions Altipresse. Jean-Pierre Otelli avait publié en 2011 le livre « Erreurs de pilotage » dans lequel il expliquait que le crash du vol AF 447 – Rio-Paris (228 morts) avait été causé par une erreur de pilotage, le SNPL-ALPA, avait lancé une procédure en diffamation. L’auteur avait obtenu gain de cause. Le SNPL avait alors engagé une seconde procédure pour violation présumée du secret de l’instruction et du secret professionnel.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *