Des touristes asiatiques dépouillés après avoir été agressés à la bombe lacrymogène

Plusieurs touristes asiatiques ont été dépouillés fin de semaine dernière de leurs effets personnels devant leur hôtel à Fresnes (Val-de-Marne) près d’Orly après avoir été agressés à la bombe lacrymogène par quatre individus qui ont pris la fuite, a-t-on appris vendredi de source proche de l’enquête.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *