En France, une femme sur quatre (24 %) déclare avoir subi au moins une atteinte ou violence sexiste ou sexuelle…

telex

En France, une femme sur quatre (24 %) déclare avoir subi au moins une atteinte ou violence sexiste ou sexuelle dans l’espace public au cours de la dernière année. Cela va du regard insistant jusqu’au viol, en passant par l’injure sexiste ou sexuelle, le harcèlement sexuel ou encore l’exhibitionnisme. Dix-huit pour cent d’entre elles affirment avoir été regardées avec insistance, un pourcentage qui grimpe à 71 % quand la question est élargie à l’ensemble de l’existence.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *