La défaillance de Thomas Cook va coûter entre 40 M€ et 50M€ à l’APST.

telex

Selon Alix Philipon et Emmanuel Toromanof, respectivement présidente et secrétaire général de l’APST, cités par notre confrère Tourmag.com, « la défaillance (de Thomas Cook) va coûter entre 40 M€ et 50M€. Cela va dépendre de la manière dont nous allons gérer le sinistre. Si le sinistre est bien géré, ce sera plutôt de l’ordre de 40 M€ ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *