Les hôteliers sont en colère.

Les hôteliers de l’Umih, principale organisation du secteur, se sont dits jeudi « en colère » de l’absence de publication des décrets d’application de la loi Lemaire visant à encadrer les locations entre particuliers type Airbnb, votée en octobre dernier.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *