Qatar

Le Qatar a officiellement inauguré mardi un port d’un coût de 7,4 milliards de dollars qui permettra de « briser les chaînes » représentées par le boycott décrété il y a trois mois par l’Arabie saoudite, les Emirats, Bahreïn et l’Egypte.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *