Ryanair veut créer une « clause Brexit ».

telex

Ryanair va inclure une « clause Brexit » dans ses ventes de billets pour l’été 2019, qui permettra de les annuler si la Grande-Bretagne sort de l’Union européenne, normalement fin mars 2019, sans accord sur la question de la réglementation aérienne. Les droits de vol au départ et à l’arrivée dans l’UE sont pour l’instant régis par les accords dits « open skies », qui permettent aux compagnies d’opérer les liaisons qu’elles souhaitent en Europe.

À lire aussi
Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *