TUI

telex

TUI. Le plan de départ du voyagiste TUI France n'a pas recueilli suffisamment de candidatures et 82 postes restent à supprimer à la clôture de la phase de volontariat, a-t-on appris jeudi auprès de la direction, la CGT craignant des licenciements.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *