Avec quel passeport peut-on le plus facilement voyager ?

Tendances

Selon un classement du cabinet Henley & Partners, le passeport français est à la troisième place des passeports avec lesquels on parvient le plus facilement à franchir les frontières.

 

C’est le passeport japonais qui se situe en tête de ce classement mondial publié par les Echos et qui montre en effet qu’une personne en possession d’un passeport japonais peut se rendre dans 190 destinations différentes sans avoir besoin de visa. Il est talonné par Singapour, dont le passeport permet d’entrer dans 189 pays. La France arrive à la troisième place du podium avec 188 destinations ex aequo avec les Coréens du Sud et les Allemands. Si la France a réussi à se hisser à cette troisième place c’est parce qu’elle a obtenu le 5 octobre dernier, une exemption de visa vers l’Ouzbékistan. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni, avec 186 destinations accessibles sans visa, suivent. Les deux pays ont perdu une place et n’ont eu accès à aucune nouvelle destination depuis le début de l’année.

Quant à la Russie, elle est passée de la 46e à la 47e place. Il en va de même pour la Chine dont le passeport a perdu deux places passant à la 71e place. C

L’ascension « la plus remarquable au cours des dernières années », d’après ce cabinet c’est celle des Emirats Arabes Unis, qui sont passés de la 62e place en 2006 à la 21e aujourd’hui. Les Emirats sont maintenant titulaires du passeport numéro 1 dans la région du Moyen-Orient. En Afrique, les seuls pays à afficher une croissance positive au cours de la dernière décennie sont les Seychelles et l’île Maurice. Ils occupent les trois premières places du classement régional avec l’Afrique du Sud, avec entre 150 et 100 destinations accessibles à leurs ressortissants.

En queue de classement, on trouve les pays les plus pauvres comme la Corée du Nord (42 destinations), le Soudan du Sud (41), l’Erythrée (39), le Yemen (37) ou la Syrie (32). L’Irak et l’Afghanistan continuent de se classer au dernier rang (106e) avec seulement 30 destinations accessibles à leurs citoyens.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *