Bourse : Les trois grands groupes de tourisme dans lesquels Le Revenu conseille d’investir

Tendances

Le journal des investisseurs en Bourse, Le Revenu, souligne dans un article  intéressant les performances de l’industrie du tourisme en 2018 et les belles perspectives qui se profilent pour 2019. L’occasion de recommander à ses lecteurs trois valeurs du secteur à l’achat : Air France-KLM, Pierre & Vacances et Voyageurs du Monde.

 

Si Le Revenu recommande Air France KLM, c’est grâce à l’arrivée de son nouveau PDG, Ben Smith. Celui-ci « est parvenu à apaiser le climat social grâce à la signature d’accords salariaux, refondre la gouvernance du groupe franco-néerlandais et accélérer des synergies entre Air France et KLM ». De plus, le nouveau PDG « entend capitaliser sur la marque Air France en faisant monter en gamme l’offre destinée aux voyageurs d’affaires ». Enfin, « en Bourse, la confiance semble revenue sur la valeur, qui reste bon marché ».

 

Seconde recommandation à l’achat : Pierre & Vacances. « Depuis plusieurs exercices, le spécialiste des résidences de vacances déçoit alors que le marché du tourisme s’est plutôt bien comporté en France, son premier marché » explique le journal. « Même s’il faut éviter tout excès d’optimisme, la publication des ventes au premier trimestre de l’exercice clos au 30 septembre prochain a été rassurante ». Aujourd’hui, Le Revenu abandonne son « conseil de vente pour repasser à l’achat vers 17 euros ». Mais il prévient : « Attention, il s’agit d’un pari risqué mais qui pourrait rapporter gros ».

 

Enfin, troisième recommandation : Voyageurs du Monde. Ce groupe qui « propose de voyager autrement » est devenu « en moins de dix ans le cinquième tour-opérateur français ». Ce succès, on le sait, repose sur « deux marchés haut de gamme : le voyage sur mesure (58% des ventes) et le voyage d’aventure (38% du chiffre d’affaires) ». De plus, pour développer sa clientèle étrangère, VDM s’est ouvert à l’international avec la reprise des britanniques Original Travel et KE Adventure Travel. « Rentable, la marge opérationnelle du groupe est passée de 3,1% en 2012 à 6,1% en 2017 » salue Le Revenu.

Qui précise néanmoins : « malgré un beau parcours boursier (+268% en cinq ans), la société affiche une décote significative sur la plupart de ses pairs ». Et conclut : c’est « notre titre préféré dans l’univers du tourisme ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *