Budget, hébergement, destination : ce que prévoient les Français pour leurs vacances d’été

Tendances
En attendant de savoir s'ils pourront partir à l'étranger, les Français sont nombreux à envisager des vacances dans le sud du pays. ©Adobe Stock

Le spécialiste des logiciels dédiés au tourisme, Flag Systèmes, vient de publier une étude sur les comportements des Français pour la saison estivale. Des résultats intéressants pour les conseiller au mieux.

 

L’été sera-t-il propice à la reprise du secteur ? Oui, à en croire une nouvelle étude sur les comportements des Français en matière de tourisme pour la saison estivale, publiée la semaine dernière par Flag Systèmes, spécialiste des logiciels dédiés au tourisme.

Un Français sur deux maintient ses vacances

Selon l’enquête, seuls 29% des Français ont annulé leurs vacances estivales, contre 44% qui ont décidé de les maintenir. Parmi ces derniers, 33% ne changent pas leur plan initial et 11% des sondés maintiennent leur départ en envisageant, néanmoins, un changement de destination.

Le Sud avant tout

Si le gouvernement a assuré que les Français pourront partir en vacances aux mois de juillet et d’août en France et en outre-mer, aucune décision n’a encore été prise pour l’étranger. De quoi pousser les futurs vacanciers à privilégier l’Hexagone. Et c’est le sud du pays qui devrait attirer le plus de touristes. 16% des personnes interrogées choisissent en effet la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) pour les vacances d’été. Viennent ensuite les régions Auvergne-Rhône-Alpes (15%) et Occitanie (14%).

Pas de réduction du budget

La bonne nouvelle pour les entreprises du tourisme, c’est le budget prévu par les vacanciers. Pas question pour eux, cette année, de bouleverser leurs habitudes sur les dépenses. « Alors que les sondés ont répondu avoir estimé un budget de 805 € par personne en moyenne avant le confinement, ce budget reste quasiment inchangé puisque les Français semblent désormais disposés à dépenser (presque) la même somme (806 €) », précise Flag Systèmes.

Le logement payant plébiscité

Enfin, concernant le type d’hébergement envisagé par les vacanciers, le logement payant restera la norme pour une majorité des sondés. Si un tiers d’entre-eux déclarent vouloir aller chez des amis ou la famille, 69% des sondés opteront plutôt pour un logement payant. Dans le détail, c’est par exemple 33% des vacanciers qui iront en location, 19% en camping, 15% à l’hôtel ou encore 6% en chambre d’hôtes.

Publié par Brice Lahaye
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *