Et pourquoi pas un jour un tourisme du cannabis en France !

Tendances

Si la consommation et la commercialisation du cannabis est totalement illégale en France, certains pays ont fait le choix de sa légalisation. Dans certains états des Etats-Unis notamment. Le premier à l’avoir fait est le Colorado, provoquant derrière l’arrivée de tour-opérateurs sur ce nouveau marché.

 

 

France Info rapporte qu’un sondage mené par l’Office du Tourisme du Colorado auprès des visiteurs montre qu’un peu plus de la moitié d’entre eux viennent à Denver ou dans la région pour le cannabis. Il faut dire que là-bas la plante peut être consommée et vendue en toute légalité depuis 2014. Conséquence, des tour-opérateurs, jamais à court d’idées, se sont emparés du marché et proposent des séjours sur cette thématique. Il faut par exemple, nous précise l’article de France Info, débourser 69 dollars pour une visite de deux heures dans une boutique qui fera goûter sa sélection d’herbe, ou encore dépenser 2 800 dollars pour un forfait 4 jours comprenant hébergement, repas et toutes les activités (visites, dégustations, cours de cuisine, cours de yoga…) liées au cannabis. La seule ville de Denver recense quelque 170 dispensaires où l’on peut se procurer du cannabis. Il faut pour cela présenter une pièce d’identité et avoir plus de 21 ans. Il est possible d’acheter jusqu’à 30 grammes par jour.

 

Aujourd’hui une dizaine d’états américains ont légalisé le cannabis, la plupart entrainant l’essor de ce qu’on nomme « le tourisme cannabique ». La Californie commercialise dorénavant des séjours « wine and weed » (vin et herbe). Et apparemment, ça marche bien.

 

Alors peut-on imaginer cela un jour en France. Régulièrement, le débat sur la légalisation et dépénalisation du cannabis ressurgit. Jusque-là toujours écarté par les différents gouvernements en place. Mais rien ne dit que les choses n’évolueront pas un jour. Rappelons toutefois que le cannabis, s’il n’est pas utilisé dans un cadre thérapeutique, possède des effets délétères sur la santé. Selon des statistiques récentes, 5 millions de Français ont fumé du cannabis dans l’année.

 

« Le tourisme cannabique » en France, ce n’est sans doute pas pour tout de suite. En attendant, un boucher marseillais vient de lancer une saucisse au cannabis. Ce n’est pas une blague, la Ouidi, une chipolata à base de cannabidiol (CBD), une molécule non psychoactive contenue dans le cannabis, rencontre parait-il beaucoup de succès auprès de la population. Son prix : 4,50 euros.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *