La couleur corail inspire le voyagiste eDreams

Tendances

Selon le célèbre nuancier Pantone, le corail est LA couleur 2019. Pour eDreams, c’est une teinte qui donne la pêche et inspire des séjours ensoleillés. Alors les barrières de corail représentent moins de 1% de la surface océanique mondiale, le voyagiste suggère ici quelques récits coralliens à inclure dans le cadre d’un séjour.

 

 

 

 

Îles Raja Ampat, Papouasie Occidentale (Indonésie)

Le « Triangle du corail », à la croisée des eaux d’Indonésie, des Philippines et du nord de l’Australie, comporte parmi les coraux les plus majestueux à travers la planète. Doté d’un écosystème très riche, on y recense le plus grand nombre d’espèces de poissons au monde. Ses eaux translucides, peu profondes et chaudes en font un choix de premier ordre.

Vol A/R au départ de Paris Charles de Gaulle à destination de Sorong  via Amsterdam et Jakarta sur Garuda Indonesia  à partir de 1196 euros (prix constaté le 19 Décembre 2018).

 

 

Barrière de Corail (Belize)

1 000 kilomètres : c’est l’étendue de cette barrière de corail qui s’étend du sud du Mexique jusqu’au Honduras, dans la mer des Caraïbes. Celle située près des côtes du Belize est un incontournable. On y dénombre des centaines de types de coraux et plus de 500 poissons multicolores. Sans oublier l’attraction principale : le Grand trou bleu,  une grotte sous-marine de 300 mètres de diamètre et plus de 100 mètres de profondeur. Ce site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vol A/R au départ de Paris Charles de Gaulle à destination de Belize City via Atlanta sur Delta Airlines à partir de 1160 euros.

 

 

Barrière de Røst (Norvège)

Des coraux en eaux froides pour ne pas laisser en reste les adeptes des contrées scandinaves. Située au nord du cercle arctique, la barrière de Røst, dont l’existence a été mise à jour récemment en 2002, est le plus vaste récif de corail en eaux froides, d’une superficie de 120 km2 et situé à une profondeur de 400 m. Faune marine et épaves cernent ces îles. Si l’accès au récif est ardu pour la plupart des touristes, un plongeur aguerri peut y trouver son bonheur et d’autres activités peuvent être au programme.

Vol A/R au départ de Paris Charles de Gaulle à destination de Bodø via Oslo sur SAS à partir de 320 euros.

 

 

La Mer Rouge : un paradis sur mer

Pourquoi ce nom ? La Mer Rouge tire son titre d’un phénomène causé par un type d’algue marine appelée Trichodesmium erythraeum. A la fin de la floraison de ces algues, la couleur bleu-vert de la mer se rapproche d’une couleur rougeâtre ou brune, qui créer la curiosité auprès des touristes du monde entier.

Couplée à une luminosité très forte et des températures favorables, une impressionnante variété de coraux se développe dans cette zone. La Mer Rouge borde entre autres l’Egypte (Charm el-Cheikh) et Israël (Eilat). L’occasion nous dit eDreams de découvrir ces contrées pour faire d’une pierre deux coups.

Vol A/R au départ de Paris Orly à destination de Charm el-Cheikh via Istanbul sur Pegasus Airlines à partir de 501 euros.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *