Location de vacances : les Français pensent économiser 24 % en louant directement à un particulier

Tendances

Selon une enquête TNS Sofres/Mediavacances, environ 19 % des Français déclarent avoir déjà réalisé une réservation de location saisonnière auprès d’un particulier par le biais d’un site d’annonce.

 

Si les foyers avec enfants sont légèrement surreprésentés (22 %) parmi les Français ayant eu recours à la location de particulier à particulier sur internet, les foyers sans enfants occupent une place respectable (18%).

 

Si le taux de pénétration est faible pour l’ensemble de la population, il monte à 30 % pour les catégories socioprofessionnelles supérieures, dont 35 % pour les seuls cadres supérieurs. Selon Hervé Paccard, directeur général de Mediavacances.com « contrairement à ce que pourrait laisser penser le caractère économique de la location de vacances entre particuliers, ce mode d’hébergement touche une clientèle globalement assez aisée, cherchant à optimiser la qualité du séjour. L’économie réalisée en louant à un particulier est souvent réinvestie dans un logement plus grand, plus attractif, ou mieux placé, proche de la mer ou des pistes. Par ailleurs, cette clientèle recherche souvent un hébergement plus personnalisé et mieux équipé, ainsi qu’une relation plus qualitative avec le loueur. »

 

 

Selon l’étude, une majorité de Français pensent réaliser une économie moyenne de 24 % en louant directement à un particulier plutôt qu’en ayant recours à une agence ou un tour-opérateur. On apprend aussi que 50 % des Français estiment réaliser une économie supérieure à 19 %. Pour Hervé Paccard, « Si les résultats de l’étude TNS-Sofres sont assez diffus, ils sont centrés sur des chiffres qui correspondent à la réalité du marché. Les biens loués directement par les propriétaires, sans commission, sont proposés à des tarifs inférieurs de 20 à 25 % en moyenne aux offres des professionnels. Ce pourcentage reste cependant sensiblement inférieur à l’économie globale de commission réalisée (de l’ordre de 30 à 45 %), en raison du fait que le propriétaire bénéficie en général d’une augmentation du loyer net d’environ 10 % à 15 %».

 

Lorsqu’ils sont interrogés sur le montant de commission prélevée par les sites à partir duquel la location entre particulier n’a pas plus d’intérêt, la réponse des français est diffuse. Ils sont un peu moins de 30 % à ne pas savoir répondre.

61 % des Français souhaitent cependant en tant que locataires être informés de la rémunération prise par le site auprès du propriétaire, en plus de celle prise par le preneur.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *