Pourquoi près de la moitié des Français partent en vacances avec leurs parents ou beaux-parents ?

Tendances

Selon une étude du loueur de voitures Enterprise, près de la moitié des vacanciers partiront en vacances cet été avec leurs parents ou beaux-parents. Pour quelles raisons, quels sont les avantages et inconvénients d’une telle « cohabitation » ? C’est ce qu’Enterprise a voulu savoir…

 

45% des Français partent en vacances avec leurs parents ou beaux-parents. Ce chiffre augmente chez les jeunes (71% chez les 18-24 ans, 71% et 75% chez les 25-34 ans) et de façon intéressante chez ceux qui vivent en milieu urbain (54%). Parmi les personnes interrogées, 3 Français sur 4 (75 %) affirment que leurs parents/beaux-parents ont ainsi contribué de façon générale au coût des vacances. Généreux, ils contribuent notamment aux frais alimentaires pour 42%, aux billets d’avions pour 29% et aux coûts des activités et loisirs pour 28%. A noter que 14% des interrogés estiment que le principal avantage des vacances avec les parents et beaux-parents était de pouvoir profiter de vacances qu’ils ne pourraient s’offrir.

Les avantages de partir avec ses parents ou beaux-parents…

La principale raison pour laquelle les Français décident de partir avec leurs parents ou beaux-parents est qu’ils peuvent simplement passer du temps avec eux (59%). Et pour un quart d’entre eux (27 %), pour que ces derniers profitent de leurs petits-enfants. Même si profiter de la famille reste l’objectif premier de ces instants partagés, nombreux sont les Français qui partent avec leurs parents ou beaux-parents afin de bénéficier de vacances qu’ils n’auraient pas les moyens de s’offrir (14%).  Si 9 personnes sur 10 (92%) repartiraient volontiers en vacances avec leurs parents ou beaux-parents, les principales raisons citées sont : la possibilité de passer du temps de qualité ensemble (57%), leur rendre la pareille (29%) et contribuer aux frais du voyage (26%).

Les  inconvénients de partir avec ses parents ou beaux-parents…

Pour partir avec ses parents ou beaux-parents, les inconvénients principalement cités sont le manque d’intimité (42 %), contenter tout le monde sir les activités et  menus (39 %), gérer les relations (25 %) ou encore se mettre d’accord sur la musique à écouter, le programme TV… (12%)

Même si 3% des Français déclarent ne pas vouloir repartir avec leurs parents ou beaux-parents, ils sont tout de même 92% à vouloir réitérer l’expérience des vacances ensemble, dont 73% seulement à l’occasion.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *