Insécurité en vacances : ce que craignent le plus les Français

Tendances

Selon le baromètre Fiducial de la sécurité des Français, 75 % des Français qui partiront en vacances cet été affirment que « l’assurance d’être en sécurité est un facteur important dans le choix de leur destination ».

Les pickpockets représentent la première crainte des Français

Pour autant, les vacanciers sont seulement 38 % à s’informer sur les risques en matière de sécurité existants dans la ville ou pays de destination (risque terroriste, atteintes à la personne, vols, etc.), contre 62 % à le faire rarement voire jamais. Idem, lorsqu’il s’agit du choix de l’hébergement, trois Français sur quatre (74 %) déclarent ne pas se renseigner sur les mesures de sécurité mises en place.

En vacances, les pickpockets représentent la première crainte des Français (53 %) devant les agressions (47 %), les incivilités (30 %), les vols de bagages (25 %) et les vols dans les chambres d’hôtel (15 %).

Depuis les attentats de Nice, les lieux de rassemblement inquiètent toujours. Cet été, 44 % des Français éviteront au moins un de ces lieux pour des raisons de sécurité. En tête, les fêtes locales comme les férias seront délaissées par 34 % des Français, 32 % éviteront les festivals, 29 % les feux d’artifice et 25 % les parcs d’attractions.

Face à la menace des cambriolages, 68 % des Français déclarent prendre au moins une mesure de précaution pour leur résidence principale. Ils sont presque la moitié (46 %) à s’organiser entre voisins ou amis, 27 % à informer la police ou la gendarmerie de leur absence et 18 % à mettre en place un système d’alarme ou de télésurveillance. Reste tout de même presque un tiers (28 %) des Français qui ne mettent aucune mesure en place.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *