Tourisme mondial : la France toujours troisième en terme de recettes

Tendances

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a publié son rapport annuel sur l’impact économique du tourisme. Il montre que l’activité touristique dans le monde a engendré 5 milliards de dollars de recettes par jour en 2018, soit une hausse de 4 % par rapport à 2017.

 

Quant aux arrivées de touristes internationaux, elles ont augmenté de 5 % en 2018 pour atteindre le chiffre record de 1,4 milliard, deux ans avant les prévisions de l’OMT. Parmi les 10 premières destinations mondiales en termes d’arrivées de touristes, la France reste la première avec 89 millions d’arrivées touristiques, suivie de l’Espagne (83 millions), les Etats-Unis (80 millions, la Chine (63 millions), l’Italie (62 millions), la Turquie (46 millions), le Mexique (41 millions), l’Allemagne (39 millions), la Thaïlande (38 millions) et le Royaume-Uni (36 millions).

En terme de recettes, c’est toujours les États-Unis qui sont au premier rang avec 214 milliards de dollars de recettes. Ils sont suivis de l’Espagne (74 milliards), de la France (67 milliards), de la Thaïlande (63 milliards), du Royaume Uni (52 milliards), de l’Italie (49 milliards), de l’Australie (45 milliards), de l’Allemagne (43 milliards), du Japon (41 milliards) et de la Chine (40 milliards).

Toujours, selon l’OMT, l’Asie, le Pacifique et l’Afrique ont connu la croissance la plus forte (7 %) en termes d’arrivées. Les touristes internationaux ayant le plus dépensé sont restés les touristes chinois, avec 277 milliards de dollars de dépenses, soit un cinquième des dépenses de tourisme international, suivis par les touristes américains.

On apprend également que 58 % des touristes internationaux arrivent à destination par voie aérienne, faisant passer la part des voyages aériens de 46 % en 2000 à 58 % en 2018. Quant aux autres modes de transport, 37% des touristes utilisent la voiture, 4% le bateau et 2% le train.

Enfin, l’OMT indique que 56% des voyageurs internationaux se déplacent pour les loisirs, 27% pour des voyages affinitaires, santé ou religieux et 13% pour les voyages d’affaires.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *