Vacances d’hiver 2017 : 18% des Français envisagent de partir

Tendances

Le dernier baromètre Mondial Assistance Opinionway sur le thème « Les Français et les vacances » montre que 82% d’entre eux ne partiront pas en vacances durant les congés hiver 2017.   

 

40 % des Français ont l’habitude de ne jamais partir durant ces vacances (+3 points), 33 % d’entre eux y renoncent pour des raisons financières et 16 % préfèrent économiser pour d’autres dépenses (-10 points). Après 2016, caractérisée par peu de jours chômés, le manque de congés (17 %, +3 points) se ressent plus fortement que des critères moins déterminants, comme une mauvaise météo (7 %, +2 points) ou être seul pour partir (4 %, -2 points).

 

Concernant les 18% de Français qui envisagent de partir, leur budget moyen s’établit à 957 euros (-66 euros vs 2016). Comme l’année dernière, les vacanciers font le choix de destinations hexagonales (75 %, chiffre stable) quand 14 % voyageront en Europe. Pour la troisième année consécutive, la durée prévue pour ces vacances d’hiver s’établit à 8 jours en moyenne : les séjours inférieurs à une semaine restent privilégiés par 37 % des Français devant les séjours d’une semaine (28 %) ou de plus d’une semaine (34 %).

 

Alors que 2016 offrait un calendrier défavorable aux jours chômés, 2017 avec six week-ends de trois jours et la possibilité de faire deux ponts, se fait à l’inverse très favorable. Les actifs en poste y voient l’opportunité de partir plus facilement en week-end et 13 % apprécient le fait de ne pas avoir à négocier avec leurs collègues pour organiser les absences.

 

Qu’ils partent ou restent chez eux, les Français feront une utilisation raisonnée du numérique pendant ces vacances, la tendance étant à la limitation du temps passé sur les écrans (55 %). Seules 8 % des personnes estiment qu’elles passeront plus de temps que d’habitude sur leur smartphone. Dans cette logique, 42 % n’utiliseront pas plus ni moins leur smartphone, et déclarent qu’elles resteront connectées autant que d’habitude alors que 21 % des actifs continueront à regarder leurs mails professionnels.

 

Intéressant d’un point de vue budgétaire, le recours à l’économie collaborative pour l’organisation de ces vacances gagne les habitudes des voyageurs. Si 49 % des Français continuent à privilégier des solutions classiques pour l’hébergement, le moyen de transport ou encore les activités sur place, les solutions collaboratives, bien que marginales, savent plaire. Les plus jeunes en sont particulièrement friands puisque plus d’un tiers d’entre eux (39 %) y auront recours pour trouver leur logement.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *