Voyages Pirates présente le slow travel

Tendances

Voyages Pirates, un site qui traque les bonnes affaires de voyages sur Internet, présente le « slow travel ». Selon lui, 14% des Français en seraient déjà adeptes.

 

Selon Voyages Pirates, l’adepte du slow travel est celui qui « troque un planning de visites plein à craquer contre une exploration en profondeur d’un lieu et la découverte de la culture locale ».

Le slow travel concerne aussi les choix pratiques du voyage. Prendre le train, pour les distances qui s’y prêtent, permet de découvrir des paysages qui resteraient à jamais inconnus de ceux qui prennent l’avion. L’impact écologique du train est également très inférieur à celui de l’avion. Cet argument du tourisme durable prend de plus en plus de poids dans les décisions des Français. Ils sont ainsi 61% à se préoccuper de la protection de l’environnement quand ils voyagent et 81% à se dire prêts à payer plus pour un vol à bord d’un avion qui fonctionnerait avec des énergies renouvelables.

 

Mais le slow travel c’est aussi choisir d’arpenter une ville à pied ou une forêt à vélo, ce qui permet d’associer un coût réduit (voire nul) à la protection de l’environnement. De même, privilégier les habitations locales et traditionnelles pour son séjour en plus d’offrir une expérience authentique permet aussi d’alléger la note de ses vacances, estime enfin Voyages Pirates.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *