Le groupe Hogg Robinson continue son expansion à l’Est

Tourisme d'affaires

Rachat de BTI Tchéquie et Slovaquie.
Une présence forte dans 23 pays.Hogg Robinson Group (HRG) poursuit sa politique d’expansion en Europe de l’Est. La société internationale de services aux entreprises vient d’annoncer l’acquisition de BTI République tchèque et BTI Slovaquie, deux prestataires de voyages d’affaires. Déjà présent directement en Hongrie et en Russie, HRG consolide son développement dans une région qui connaît actuellement une forte croissance dans le segment des voyages d’affaires. Pour David Radcliffe, PDG de Hogg Robinson Group, "cette opération est d’une importance stratégique". Et de mettre en avant "le nombre de billets d’avion imprimés cette année en République tchèque qui a augmenté de 8% par rapport à l’an dernier, et de 17% en Slovaquie". "L’adhésion des deux pays à l’Union européenne en 2004 et l’augmentation des investissements étrangers directs nous laissent penser que le marché va continuer de se développer", analyse David Radcliffe. Depuis 2002, BTI République tchèque et BTI Slovaquie étaient partenaires du réseau BTI. Les deux sociétés vont désormais poursuivre leurs activités sous le nom de HRG République tchèque et HRG Slovaquie. Avec ces acquisitions, le nombre de pays dans lesquels Hogg Robinson possède des sociétés en nom propre s’élève désormais à 23. En plus de ces sociétés, HRG couvre 66 autres pays. Dans l’industrie du voyage d’affaires, rappelons que l’hiver dernier TQ3 Travel a été cédé au hollandais BCD Holdings qui, du fait de cette cession, a cassé ses accords avec l’Anglais Hogg Robinson, qui est désormais le seul actionnaire de BTI. Par ailleurs, HRG vient d’annoncer l’acquisition de Ian Flint & Associates, société conseil spécialisée sur le voyage d’affaires. Son fondateur Ian Flint est nommé au poste de directeur général. Il dépend directement du conseil d’administration du groupe Hogg Robinson.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *